Loading…
Vous êtes ici :  Accueil  >  En primeur  >  Article le plus récent

Vivre ou exister…

par   /   15 octobre 2014  /   Commentaires fermés sur Vivre ou exister…

« Tout le monde finit par mourir; plusieurs le font sans avoir vécu! »    Drake

CHRONIQUE « LES COULIS DE SAGESSE »

Vivre… ou exister? Un choix… et un devoir!

Vivre, ou exister? Cette question existentielle angoisse à peu près tout le monde, mais les travailleurs autonomes en sont tourmentés, et pour cause. Leur quête du succès les oblige à franchir le seuil du rêve pour apprivoiser sa réalité. Les conséquences de tels choix peuvent, pour certains, troubler l’harmonie familiale. D’autres arrivent difficilement à concilier les inconvénients de l’aventure avec la réalité quotidienne, et pour eux, la facture à payer risque d’être salée.

La perspective joue un rôle prépondérant dans l’élaboration du plan de match du T/A. Sur un plan horizontal, la question de vivre ou d’exister se compare à un garde-manger bien stocké, versus le besoin de faire la file au comptoir alimentaire pour se nourrir. À la verticale, c’est plutôt comme la fierté de marcher la tête haute… à comparer avec la honte d’enfoncer sa tête solidement dans le sable pour ne pas déranger.

Un T/A vit typiquement au abords du gouffre qui sépare la rentabilité de la ruine pour en tirer son inspiration. Cependant, et comme avec les loteries, il n’y a aucune garantie de pouvoir sortir son épingle du jeu. Il y a, cependant, une multitude d’outils et de ressources disponibles en ligne pour le conseiller, pour l’aider à élaborer un plan d’affaires, pour le financer, pour l’accompagner, etc. Bref, il existe plusieurs pistes et réseaux d’aide accessibles aux travailleurs autonomes. En voici un aperçu…

Les termes « vie » et « existence » peuvent de prime abord sembler interchangeables selon le Petit Robert; exister, c’est vivre et vivre, c’est exister. Le Larousse privilégie le verbe « être » pour nuancer la définition du terme « exister ». Certaines nuances sont pourtant à établir, car pour moi, « vivre » ne veut pas dire seulement « exister ».

L’acceptation du statu quo n’est pas conciliable avec le profil d’un T/A typique, car à quelques exceptions près, ils se carburent aux nouveaux défis. Le travailleur autonome est donc une personne qui, de façon générale, aime la vie et les défis qu’elle place sur son chemin. Pour l’aider à y faire face, il a besoin, entre autres, d’une vision claire, d’objectifs bien définis par une préparation adéquate et un bon plan de match, d’une confiance inébranlable en soi/son produit/son service, et la persévérance pour développer la formule de son propre succès.

Comme le disait Woody Allen…

« On devrait vivre sa vie à l’envers. On commence par mourir; ça élimine ce traumatisme qui nous suit toute la vie. Après, on se réveille dans une maison de retraite, en allant mieux de jour en jour. Alors, on est mis dehors sous prétexte de bonne santé et on commence par toucher sa retraite.

Ensuite, pour son premier jour de travail, on nous fait cadeau d’une montre en or et d’un beau salaire. On travaille quarante ans jusqu’à ce que l’on soit suffisamment jeune pour profiter de la fin de sa vie active.

On va de fête en fête, on boit, on vit plein d’histoires d’amour! Aucun problème grave.
On se prépare à faire des études universitaires. Puis c’est le collège, on s’éclate avec ses copains, sans aucune obligation, jusqu’à devenir bébé.

Les neuf derniers mois, on les passe tranquillement à se baigner, avec chauffage central, “service aux chambres”, etc., et pour finir, on quitte ce monde dans un orgasme! »

Vivre ou exister est un choix à assumer, sinon le succès ne sera jamais autre chose qu’un mot de son vocabulaire.

Qu’en dites-vous? (Vous êtes invités à répondre via le formulaire au bas du texte.)

Michel A. Di Iorio, fondateur de LA COULISSE

Sources et références

« LA COULISSE » peut vous aider…

La simplicité vaut son pesant d’or! Avec « LA COULISSE », votre site Web peut être en ligne en moins de temps et à peu de frais pour véhiculer votre message! Communiquez avec nous au (514) 994-0967 pour connaitre nos forfaits publicitaires. Nous offrons des forfaits pour tous les budgets, incluant une option Web sur plateforme WordPress, accessible aux travailleurs autonomes et aux petits entrepreneurs.

« LA COULISSE » vous offre un topo hebdomadaire sur le monde insolite du Québec entrepreneurial. Suivez-nous dans la coulisse à la recherche de novateurs québécois méconnus du nouveau millénaire, et découvrez une multitude d’outils pour vous aider à réaliser votre rêve de lancer votre propre entreprise!

Nous connaissons tous la valeur d’une publicité efficace, mais peu de travailleurs autonomes disposent d’un budget publicitaire bien garni pour lancer leur nouvelle entreprise avec assurance.

La publicité, c’est souvent une affaire de gros sous, mais « LA COULISSE » ne voit pas les choses ainsi. Ses promoteurs savent combien il est difficile de se démarquer, faute de liquidités.

« LA COULISSE » lève le voile sur l’entrepreneur fantôme qui travaille de son garage, ou tout bêtement du coin de sa table de cuisine pour vous offrir une marchandise ou un service de qualité, à prix et à conditions avantageuses!

« LA COULISSE » vous propose des histoires insolites et cocasses, ainsi qu’un coup d’oeil privilégié sur les dessous du Québec entrepreneurial en vous présentant les novateurs méconnus du Québec.

Joignez-vous à « LA COULISSE » pour un bref survol du Québec de demain, grâce aux efforts conjugués des travailleurs autonomes et des entrepreneurs québécois d’aujourd’hui!

lacoulisse.ca (514) 994-0967

Vous avez une bonne plume?

Vous avez vécu une situation cocasse ou insolite, cueillie, murie, vieillie ou même pourrie dans l’univers du travail autonome? Si vous croyez que d’autres apprécieraient votre anecdote, rendez-vous ICI pour connaître les critères de soumission d’articles à « LA COULISSE ».

Faites connaître LA COULISSE à vos amis et collègues entrepreneurs / travailleurs autonomes… 

Vous avez apprécié ce billet? Aidez-moi à faire connaître LA COULISSE en partageant ce billet sur vos réseaux sociaux. Pour ce faire, vous n’avez qu’à cliquer sur les icônes des réseaux sociaux que vous utilisez.

Merci.

À propos de l'auteur...

Fondateur et rédacteur en chef de LA COULISSE

MICHEL A. DI IORIO, fondateur et rédacteur en chef de « LA COULISSE » a troqué, au tournant du siècle dernier, la vie publique et la notoriété pour exercer une carrière moins flamboyante, bien qu'aussi satisfaisante. À ces fins, et comme véhicule, il a fondé « LES MOTS JUSTES », d’où il exerce depuis lors la profession d'artisan des mots et traducteur. Il répond (par télétravail) aux besoins de sa clientèle; petits et plus gros... riches et moins riches... publics et privés. Il écrit et traduit pour ceux qui ne savent pas comment, qui ne peuvent pas, qui n’ont pas le temps ou qui ne sont tout simplement pas de très bons rédacteurs, laissant ses clients libres de poursuivre leurs activités principales.

 

Plus de 30 années à œuvrer dans les arènes politiques, commerciales et privées ont contribué au perfectionnement de ses compétences, faisant de lui un communicateur respecté, dont les avis et les conseils sont recherchés. Dix-sept de ces années furent consacrées aux services d’urgence, toutes branches confondues. Une plume fertile et le désir de redonner lui ont valu un siège au sein d’un nombre de comités de sélection de projets et de conseils d’administration d’associations régionales et de chambres de commerce. Ces opportunités, combinées à la notoriété acquise comme spécialiste de la communication en politique provinciale, ont contribué à paver le parcours menant à sa vocation d’écrivain public et traducteur. Ses compétences continuent de commander l’admiration et le respect de ses pairs.

 

Un visionnaire de la communication, Michel s’est adapté au marché évolutif à l'aube du nouveau millénaire en offrant un ensemble de services en communication, conçu pour les petites et moyennes entreprises, en misant sur une approche personnalisée, et le respect absolu des dates de tombée.

 

Il greffa à son offre un service d’hébergement Web géré, ainsi que les services connexes afin de mieux servir une clientèle évolutive, à la recherche de solutions clé en main facilement accessibles.

 

Depuis 2013, il rédige et publie le magazine « LA COULISSE » (lacoulisse.ca), qui offre un topo sur l'entrepreneur québécois du nouveau millénaire, ainsi qu'une vitrine sur les entrepreneurs obscurs qui n'ont pas pignon sur rue.

 

Il comprend parfaitement les enjeux politiques et les défis linguistiques associés aux affaires dans sa province natale, ainsi que dans le reste du Canada.

 

Pour « LES MOTS JUSTES », il n’y a tout simplement pas de meilleur choix!

 

Services : Conception-rédaction / traduction / révision de texte / réécriture (français / anglais / français), Services Web.

 

Michel possède une solide expérience de la communication commerciale, des services d’urgence et de la politique. Originaire du Québec, il maitrise les deux langues officielles du Canada avec autant de flair.

 

Que ce soit au Québec, en Amérique du Nord, ou ailleurs dans le monde, « LES MOTS JUSTES » de Michel A. Di Iorio seront à votre service pour véhiculer votre message...

 

LES MOTS JUSTES - Nous changeons le monde... un mot à la fois!

RECOMMANDATION DE LECTURE…

Est-ce vraiment un véhicule neuf?

Suite… →
%d blogueurs aiment cette page :