Loading…
Vous êtes ici :  Accueil  >  Mission de LA COULISSE  >  Article le plus récent

La première année…

par   /   18 décembre 2013  /   Aucun commentaire

« Il y avait autrefois un grain de sable qui se lamentait d’être un atome ignoré dans les déserts ; au bout de quelques années il devint diamant, et il est à présent le plus bel ornement de la couronne du roi des Indes. » – Voltaire

CHRONIQUE – MISSION de LA COULISSE

J’avoue que ça me fait tout drôle de me retrouver en première année à soixante ans, même si ce n’est pas la première fois que je vis, et ce depuis sa conception, la naissance d’un nouveau projet ou d’une nouvelle entreprise. Je suis devenu tour à tour un adulte, un père et un grand-père au sein de ma famille et de mes affaires. Les projets d’entreprises et de communication se sont greffés à mon arc au fil du temps, faisant de moi le vieux routier des affaires que vous connaissiez, ou non, selon votre génération, votre cheminement social, et bien sûr, commercial.

Quand on est travailleur autonome, on vit avec les humeurs vacillantes des affaires, étant personnellement dépendant de ses sautes d’humeur. C’est pendant une période de répit que LA COULISSE a connue le jour. Cherchant à meubler l’accalmie d’un projet valorisant, j’ai décidé de réaliser un souhait que je chérissais depuis longtemps, mais que je ne réalisais pas, faute de temps.

Le créneau choisi, qui se cadrait assez bien dans mes cordes, visait à aider les plus téméraires à tempérer leur élan en leur offrant un aperçu de la réalité du Québec entrepreneurial autonome, ainsi que des liens utiles vers des outils et ressources capables de leur venir en aide, selon leur situation. Aussi noble que fût mon intention, mes tentatives de convaincre ces entrepreneurs de tempérer leur ambition et leur enthousiasme, sans égard au mécanisme, les laissait plutôt, disons… froids. Je me suis mis à faire recherche par-dessus recherche, en me tapant de longues discussions avec des amis et collègues pour arriver à comprendre que tout comme une plus jeune version de moi-même, ils étaient convaincus de pouvoir arriver à renverser les vapeurs du destin, et ça… tout seuls. Il fallait donc leur venir en aide.

Hmmm… plus facile à dire qu’à faire s’ils ne me lisaient pas. Alors, jumelé à mes propres interventions, je leur ai offert la possibilité de contribuer à LA COULISSE pourvu qu’ils respectent les grandes lignes et les objectifs du magazine. À titre d’innovation audacieuse, et contrairement aux politiques de plusieurs journaux et magazines contemporains, je ne facturais pas un sou pour ce privilège.

Parmi les bénéfices directs pour l’auteur fut la notoriété découlant de son intervention, contribuant du même coup à l’établir comme expert en son domaine en échange d’une démonstration de son expertise et savoir-faire au profit de l’auditoire du magazine.

C’est dérangeant, ça… surtout lorsque jumelé à une annonce et un publireportage illustré sur le produit ou service offert par l’auteur. Et comme si ce n’était pas assez, tout ça se faisait à l’exclusion des plus gros joueurs; vous savez… ceux qui ont les gros budgets publicitaires. En d’autres mots, LA COULISSE leur offrait un forum libre de concurrence démesurée pour faire valoir l’expertise et le savoir-faire de ses annonceurs; tout ça de manière accessible aux budgets plus modestes du travailleur autonome.

N’est-ce pas dérangeant, ça? Et ça ne finit pas là. En plus de leur offrir une annonce contenant un hyperlien vers un publireportage illustré et leur propre site internet, nous leur offrons l’ajout d’un diaporama vidéo (en option), agrémenté de musique de circonstance pour illustrer le dynamisme de nos travailleurs autonomes et petits entrepreneurs.

Notre auditoire s’élargit de semaine en semaine depuis son lancement en juin 2013, confirmant que les chiffres avancés tenaient du solide. On se prépare donc à la deuxième année calendrier d’exploitation et aux étapes subséquentes qui suivront.

Serez-vous des nôtres pour ce voyage vers le succès? Nous aimerions le partager avec vous, alors prenez place… l’avenir vous appartient!

Michel A. Di Iorio, fondateur de LA COULISSE

Sources et références

Pour annoncer dans LA COULISSE, cliquez ICI

« LA COULISSE » vous offre un topo hebdomadaire sur le monde insolite du Québec entrepreneurial. Suivez-nous dans la coulisse à la recherche de novateurs québécois méconnus du nouveau millénaire, et découvrez une multitude d’outils pour vous aider à réaliser votre rêve de lancer votre propre entreprise!

Nous connaissons tous la valeur d’une publicité efficace, mais peu de travailleurs autonomes disposent d’un budget publicitaire bien garni pour lancer leur nouvelle entreprise avec assurance. La publicité, c’est souvent une affaire de gros sous, mais LA COULISSE ne voit pas les choses ainsi. Ses promoteurs savent combien il est difficile de se démarquer, faute de liquidités.

LA COULISSE lève le voile sur l’entrepreneur fantôme qui travaille de son garage, ou tout bêtement du coin de sa table de cuisine pour vous offrir une marchandise ou un service de qualité, à prix et à conditions avantageuses!

LA COULISSE vous propose des histoires insolites et cocasses, ainsi qu’un coup d’oeil privilégié sur les dessous du Québec entrepreneurial en vous présentant les novateurs méconnus du Québec.

Joignez-vous à LA COULISSE pour un survol du Québec de demain, grâce aux efforts conjugués des travailleurs autonomes et des entrepreneurs québécois d’aujourd’hui!

lacoulisse.ca
(514) 994-0967

Cadeaux de bienvenue

Une copie numérisée de l’oeuvre de Napoléon Hill…

« Réfléchissez et Devenez Riche » Cliquez ICI

… et un livre bien connu de Wallace D. Wattles…

« La Science de la Richesse » Cliquez ICI

Une gracieuseté de LA COULISSE

Quill_pen-150x150

Vous avez une bonne plume?

Vous avez vécu une situation cocasse ou insolite, cueillie, murie, vieillie ou même pourrîte dans l’univers du travail autonome? Si vous croyez que d’autres apprécieraient que vous partagiez votre anecdote, rendez-vous ICI pour connaître les critères de soumission d’articles à LA COULISSE.

À propos de l'auteur...

Fondateur et rédacteur en chef de LA COULISSE

MICHEL A. DI IORIO, fondateur et rédacteur en chef de « LA COULISSE » a troqué, au tournant du siècle dernier, la vie publique et la notoriété pour exercer une carrière moins flamboyante, bien qu'aussi satisfaisante. À ces fins, et comme véhicule, il a fondé « LES MOTS JUSTES », d’où il exerce depuis lors la profession d'artisan des mots et traducteur. Il répond (par télétravail) aux besoins de sa clientèle; petits et plus gros... riches et moins riches... publics et privés. Il écrit et traduit pour ceux qui ne savent pas comment, qui ne peuvent pas, qui n’ont pas le temps ou qui ne sont tout simplement pas de très bons rédacteurs, laissant ses clients libres de poursuivre leurs activités principales.

 

Plus de 30 années à œuvrer dans les arènes politiques, commerciales et privées ont contribué au perfectionnement de ses compétences, faisant de lui un communicateur respecté, dont les avis et les conseils sont recherchés. Dix-sept de ces années furent consacrées aux services d’urgence, toutes branches confondues. Une plume fertile et le désir de redonner lui ont valu un siège au sein d’un nombre de comités de sélection de projets et de conseils d’administration d’associations régionales et de chambres de commerce. Ces opportunités, combinées à la notoriété acquise comme spécialiste de la communication en politique provinciale, ont contribué à paver le parcours menant à sa vocation d’écrivain public et traducteur. Ses compétences continuent de commander l’admiration et le respect de ses pairs.

 

Un visionnaire de la communication, Michel s’est adapté au marché évolutif à l'aube du nouveau millénaire en offrant un ensemble de services en communication, conçu pour les petites et moyennes entreprises, en misant sur une approche personnalisée, et le respect absolu des dates de tombée.

 

Il greffa à son offre un service d’hébergement Web géré, ainsi que les services connexes afin de mieux servir une clientèle évolutive, à la recherche de solutions clé en main facilement accessibles.

 

Depuis 2013, il rédige et publie le magazine « LA COULISSE » (lacoulisse.ca), qui offre un topo sur l'entrepreneur québécois du nouveau millénaire, ainsi qu'une vitrine sur les entrepreneurs obscurs qui n'ont pas pignon sur rue.

 

Il comprend parfaitement les enjeux politiques et les défis linguistiques associés aux affaires dans sa province natale, ainsi que dans le reste du Canada.

 

Pour « LES MOTS JUSTES », il n’y a tout simplement pas de meilleur choix!

 

Services : Conception-rédaction / traduction / révision de texte / réécriture (français / anglais / français), Services Web.

 

Michel possède une solide expérience de la communication commerciale, des services d’urgence et de la politique. Originaire du Québec, il maitrise les deux langues officielles du Canada avec autant de flair.

 

Que ce soit au Québec, en Amérique du Nord, ou ailleurs dans le monde, « LES MOTS JUSTES » de Michel A. Di Iorio seront à votre service pour véhiculer votre message...

 

LES MOTS JUSTES - Nous changeons le monde... un mot à la fois!

Laisser un commentaire

RECOMMANDATION DE LECTURE…

Quelques régurgitées…

Suite… →
%d blogueurs aiment cette page :