Loading…
Vous êtes ici :  Accueil  >  En primeur  >  Article le plus récent

Nuances de février…

par   /   11 février 2015  /   Aucun commentaire

« J’ai le souffle coupé, je suis Ève dans le jardin d’Eden, il est le serpent, et je ne peux résister. C’est moi qui suis le papillon, lui la flamme, et je vais me brûler. Je le sais. » — Anastasia Steele

« Si quelqu’un me demandait mes réflexions sur toute cette expérience, je lui dirais que la vie n’est pas une répétition générale. Je lui dirais de saisir le jour et de suivre ses rêves. » — E. L. James

CHRONIQUE « LES COULIS DE SAGESSE »

Nuances de février…

C’est difficile d’ignorer tout le buzz que génère la sortie prochaine de l’œuvre britannique, « 50 nuances de Grey » qui sera projeté sur les grands écrans du Québec à compter du mercredi 11 février. Précédé d’un buzz médiatique sans précédent, le film sera accompagné d’une vague de produits dérivés, notamment une panoplie de jouets sexuels, deux sortes de vins, des cartes de vœux, des bijoux, et des journaux intimes, entre autres. Ils y ont mis le paquet, et ça mord. Rares sont les hommes qui n’ont pas encore entendu parler de cette trilogie, et les femmes ne l’ayant pas encore lue sont d’autant plus rares. Si la Saint-Valentin vous pose habituellement un problème, fiez-vous aux nuances de février…

L’histoire d’E. L. James, une mère de famille qui travaillait comme productrice de télévision, et auteure de la trilogie « 50 nuances de Grey » est aussi invraisemblable que celle de J.K. Rowlings qui a soufflé vie aux personnages de Harry Potter. D’ailleurs, c’est grâce à ses fans convaincus qui ont fait circuler les ébauches sur Internet que l’auteure a réussi à attirer l’attention de Vintage Books (une division de Random House), et un contrat d’un million de dollars (l’histoire tourne autour d’un milliardaire de 27 ans qui tombe amoureux d’une étudiante. L’entrepreneur demande à sa nouvelle flamme de se tenir loin de lui; parmi ses lourds secrets, on le voit aux prises avec un désir insurmontable de tout contrôler, et ce désir se répercute dans toutes les sphères de sa vie, jusque dans son intimité).

Pourquoi souligner un succès britannique dans le cadre d’un forum québécois? Parce que l’auteure a réussi, avec l’aide de ses fans, à faire de sa passion un gagne-pain lucratif; parce qu’elle a réussi, malgré une situation plutôt ordinaire, à sortir des sentiers battus pour faire de sa passion un succès international dont tout le monde parle… et si vous y croyez, vous pouvez en faire autant.

Ceux qui me suivent depuis un temps savent que le scénario du meilleur moment ne m’a jamais inspiré confiance. J’ai toujours pensé qu’un projet capable d’éveiller ma passion et de solliciter ma persévérance me valait mieux qu’un avenir prévisible et monotone, même si ce dernier miroitait une rémunération convenable. J’ai vécu en marge de cette vision, et malgré un bilan mitigé, j’ai amassé au fil du temps une réserve d’histoires et d’anecdotes qui me permettent aujourd’hui d’illustrer mes propos avec des exemples à l’appui, tout en agrémentant le quotidien des plus jeunes avec les détails de mes aventures.

On dit qu’à la fin de sa vie, il y a plus de chances de regretter les choses laissées en suspens que de regretter les choses essayées. La vie étant courte, j’ai préféré la vivre plutôt que de chercher des raisons pour expliquer pourquoi elle m’aurait filée entre les doigts…

Qu’en dites-vous?   

Je vous souhaite à tous une très joyeuse fête de la Saint-Valentin!

(Partagez votre point de vue via le formulaire au bas du texte.)

Michel A. Di Iorio, fondateur de LA COULISSE

Sources et références

Pour jouir d’une visibilité privilégiée dans une revue spécialisée, lue par des collègues, partenaires, fournisseurs, compétiteurs et T/A (anciens, en devenir et actuels)… annoncez dans « LA COULISSE ».  

La simplicité vaut son pesant d’or! Avec « LA COULISSE », votre site Web peut être en ligne en moins de temps et à peu de frais pour véhiculer votre message! Communiquez avec nous au (514) 994-0967 pour connaitre nos forfaits Webs et publicitaires. Nous offrons des forfaits pour tous les budgets, incluant une option Web sur plateforme WordPress, accessible aux travailleurs autonomes et aux petits entrepreneurs.

« LA COULISSE » offre un topo gratuit sur le monde insolite du Québec entrepreneurial. Suivez-nous dans la coulisse à la recherche de novateurs québécois méconnus du nouveau millénaire, et découvrez une multitude d’outils pour vous aider à réaliser votre rêve de lancer votre propre entreprise!

Nous connaissons tous la valeur d’une publicité efficace, mais peu de travailleurs autonomes disposent d’un budget publicitaire bien garni pour lancer leur nouvelle entreprise avec assurance.

La publicité, c’est souvent une affaire de gros sous, mais « LA COULISSE » ne voit pas les choses ainsi. Ses promoteurs savent combien il est difficile de se démarquer, faute de liquidités.

« LA COULISSE » lève le voile sur l’entrepreneur fantôme qui travaille de son garage, ou tout bêtement du coin de sa table de cuisine pour vous offrir une marchandise ou un service de qualité, à prix et à conditions avantageuses!

« LA COULISSE » vous propose des histoires insolites et cocasses, ainsi qu’un coup d’oeil privilégié sur les dessous du Québec entrepreneurial en vous présentant les novateurs méconnus du Québec.

Joignez-vous à « LA COULISSE » pour un bref survol du Québec de demain, grâce aux efforts conjugués des travailleurs autonomes et des entrepreneurs québécois d’aujourd’hui!

lacoulisse.ca (514) 994-0967

Vous avez une bonne plume?

Vous avez vécu une situation cocasse ou insolite, cueillie, murie, vieillie ou même pourrie dans l’univers du travail autonome? Si vous croyez que d’autres apprécieraient votre anecdote, rendez-vous ICI pour connaître les critères de soumission d’articles à « LA COULISSE ».

Faites connaître LA COULISSE à vos amis et collègues entrepreneurs / travailleurs autonomes… 

Vous avez apprécié ce billet? Aidez-moi à faire connaître LA COULISSE en partageant ce billet sur vos réseaux sociaux. Pour ce faire, vous n’avez qu’à cliquer sur les icônes des réseaux sociaux que vous utilisez.

Merci.

À propos de l'auteur...

Fondateur et rédacteur en chef de LA COULISSE

MICHEL A. DI IORIO, fondateur et rédacteur en chef de « LA COULISSE » a troqué, au tournant du siècle dernier, la vie publique et la notoriété pour exercer une carrière moins flamboyante, bien qu'aussi satisfaisante. À ces fins, et comme véhicule, il a fondé « LES MOTS JUSTES », d’où il exerce depuis lors la profession d'artisan des mots et traducteur. Il répond (par télétravail) aux besoins de sa clientèle; petits et plus gros... riches et moins riches... publics et privés. Il écrit et traduit pour ceux qui ne savent pas comment, qui ne peuvent pas, qui n’ont pas le temps ou qui ne sont tout simplement pas de très bons rédacteurs, laissant ses clients libres de poursuivre leurs activités principales.

 

Plus de 30 années à œuvrer dans les arènes politiques, commerciales et privées ont contribué au perfectionnement de ses compétences, faisant de lui un communicateur respecté, dont les avis et les conseils sont recherchés. Dix-sept de ces années furent consacrées aux services d’urgence, toutes branches confondues. Une plume fertile et le désir de redonner lui ont valu un siège au sein d’un nombre de comités de sélection de projets et de conseils d’administration d’associations régionales et de chambres de commerce. Ces opportunités, combinées à la notoriété acquise comme spécialiste de la communication en politique provinciale, ont contribué à paver le parcours menant à sa vocation d’écrivain public et traducteur. Ses compétences continuent de commander l’admiration et le respect de ses pairs.

 

Un visionnaire de la communication, Michel s’est adapté au marché évolutif à l'aube du nouveau millénaire en offrant un ensemble de services en communication, conçu pour les petites et moyennes entreprises, en misant sur une approche personnalisée, et le respect absolu des dates de tombée.

 

Il greffa à son offre un service d’hébergement Web géré, ainsi que les services connexes afin de mieux servir une clientèle évolutive, à la recherche de solutions clé en main facilement accessibles.

 

Depuis 2013, il rédige et publie le magazine « LA COULISSE » (lacoulisse.ca), qui offre un topo sur l'entrepreneur québécois du nouveau millénaire, ainsi qu'une vitrine sur les entrepreneurs obscurs qui n'ont pas pignon sur rue.

 

Il comprend parfaitement les enjeux politiques et les défis linguistiques associés aux affaires dans sa province natale, ainsi que dans le reste du Canada.

 

Pour « LES MOTS JUSTES », il n’y a tout simplement pas de meilleur choix!

 

Services : Conception-rédaction / traduction / révision de texte / réécriture (français / anglais / français), Services Web.

 

Michel possède une solide expérience de la communication commerciale, des services d’urgence et de la politique. Originaire du Québec, il maitrise les deux langues officielles du Canada avec autant de flair.

 

Que ce soit au Québec, en Amérique du Nord, ou ailleurs dans le monde, « LES MOTS JUSTES » de Michel A. Di Iorio seront à votre service pour véhiculer votre message...

 

LES MOTS JUSTES - Nous changeons le monde... un mot à la fois!

Laisser un commentaire

RECOMMANDATION DE LECTURE…

La vision et le pragmatisme

Le making of « Cartierville et son parc Belmont © » épisode 9

Suite… →
%d blogueurs aiment cette page :