Loading…
Vous êtes ici :  Accueil  >  En primeur  >  Article le plus récent

Les proches et les affaires…

par   /   30 avril 2014  /   Aucun commentaire

escroc3

Les proches et les affaires…

« Il n’y a pas que les profits qui comptent en affaires… quoique sans eux, il n’y a plus d’affaires! » – Anonyme

CHRONIQUE – LES COULIS DE SAGESSE

Fiasco ou solution géniale? Les proches et la parenté portent souvent l’un ou l’autre de ces chapeaux, mais je crois qu’on fait bien de se le demander en considérant l’embauche d’un proche. L’expérience dicte un besoin d’agir avec réserve en embauchant un proche, comme en témoignent les 23 millions de petites entreprises chez nos voisins du sud. Entre 60 et 70 % sont des entreprises familiales et la cause principale des problèmes intrafamiliaux de ses adeptes, selon Georges Cloutier, auteur du livre « Profits Aren’t Everything, They’re the Only Thing ».

Comment se sent-on lorsque notre chéquier se voit solliciter pour appuyer l’nième épisode de la saga entrepreneuriale d’un beau-frère bien intentionné qui n’a pas encore réalisé de profits dignes de mention? Est-il préférable de jouer à l’autruche ou à « l’investisseur providentiel » et l’encourager encore une fois?

En effectuant une recherche sur la question, j’ai constaté que les opinions variaient du tout au tout, selon le cas. Des arguments plus ou moins habiles défendent les deux points de vue opposants avec autant de conviction, quoique la règle d’office est sans contredit la prudence. Je ne tenterai pas de vous convaincre de mon point de vue, préférant plutôt vous servir cette mise en garde, car les conséquences d’un mauvais jugement peuvent être nuisibles pour entretenir une bonne situation amicale ou familiale post-aventure, et peuvent même être désastreuses pour la bonne marche de votre entreprise. Une bonne règle à suivre à cette étape est de ne jamais embaucher une personne qu’on ne peut pas congédier sur-le-champ, si la situation l’exige. Si le congédiement, justifiable ou non, de votre protégé risque de vous entrainer dans un gouffre de quelque nature, alors l’embauche est à proscrire.

De l’autre côté, l’ajout d’un proche ou d’un parent pourrait vous aider à franchir une étape délicate, surtout lors du lancement et durant la période difficile qui précède la rentabilisation de l’entreprise. De plus, l’embauche d’un proche offre comme avantage la familiarité avec les valeurs et méthodes de votre protégé et la complicité offerte par votre relation personnelle. De plus, votre protégé connait peut-être déjà les orientations de votre entreprise. Son embauche peut laisser présager un niveau d’engagement supérieur envers vous et votre entreprise, à moins de se tromper sur sa motivation profonde de vouloir vous épauler, ou sur sa bonne foi.

Un contrat de travail en règle pourrait vous éviter bien des désagréments si l’embauche d’un proche s’avère nuisible à la bonne marche de votre entreprise, en vous offrant une porte de sortie pour vous soustraire à une situation devenue intenable. Contrairement à l’embauche, la sollicitation et/ou l’acceptation d’un investissement au nom d’un proche peuvent vous sembler merveilleuses… euh, tant que tout baigne dans l’huile. Si les choses se corsent et que la cédule de remboursement est perturbée, la situation peut rapidement tourner au vinaigre, affectant vos relations personnelles ainsi que la bonne marche de vos affaires. C’est donc une solution à deux tranchants, et l’on ferait bien d’y recourir que s’il y a certitude de pouvoir mettre fin à votre collaboration si la situation l’exige.

Dans les deux cas, il semble y avoir un consensus sur la nécessité d’y aller avec prudence. De toute façon, rien ne saurait remplacer la franchise et un bon contrat de travail suite à l’embauche, ou l’équivalent lors d’une sollicitation et l’acceptation éventuelle d’une participation financière.

C’est à vous de décider…

La semaine prochaine nous aborderons le thème de l’intégrité.

Michel A. Di Iorio, fondateur de LA COULISSE

Sources et références

La simplicité vaut son pesant d’or! Avec LA COULISSE, votre site Web peut être en ligne en moins de temps et à peu de frais pour véhiculer votre message! Communiquez avec nous au (514) 994-0967 pour connaitre nos forfaits publicitaires. Nous offrons des forfaits pour tous les budgets, incluant une option Web sur plateforme WordPress, accessible aux travailleurs autonomes et aux petits entrepreneurs.

« LA COULISSE » vous offre un topo hebdomadaire sur le monde insolite du Québec entrepreneurial. Suivez-nous dans la coulisse à la recherche de novateurs québécois méconnus du nouveau millénaire, et découvrez une multitude d’outils pour vous aider à réaliser votre rêve de lancer votre propre entreprise!

Nous connaissons tous la valeur d’une publicité efficace, mais peu de travailleurs autonomes disposent d’un budget publicitaire bien garni pour lancer leur nouvelle entreprise avec assurance.

La publicité, c’est souvent une affaire de gros sous, mais LA COULISSE ne voit pas les choses ainsi. Ses promoteurs savent combien il est difficile de se démarquer, faute de liquidités.

LA COULISSE lève le voile sur l’entrepreneur fantôme qui travaille de son garage, ou tout bêtement du coin de sa table de cuisine pour vous offrir une marchandise ou un service de qualité, à prix et à conditions avantageuses!

LA COULISSE vous propose des histoires insolites et cocasses, ainsi qu’un coup d’oeil privilégié sur les dessous du Québec entrepreneurial en vous présentant les novateurs méconnus du Québec.

Joignez-vous à LA COULISSE pour un survol du Québec de demain, grâce aux efforts conjugués des travailleurs autonomes et des entrepreneurs québécois d’aujourd’hui!

lacoulisse.ca (514) 994-0967

Cadeaux de bienvenue

Une copie numérisée de l’oeuvre de Napoléon Hill

« Réfléchissez et Devenez Riche » Cliquez ICI

… et un livre bien connu de Wallace D. Wattles

« La Science de la Richesse » Cliquez ICI

Une gracieuseté de LA COULISSE

2parchment-c

Vous avez une bonne plume?

Vous avez vécu une situation cocasse ou insolite, cueillie, murie, vieillie ou même pourrie dans l’univers du travail autonome? Si vous croyez que d’autres apprécieraient votre anecdote, rendez-vous ICI pour connaître les critères de soumission d’articles à LA COULISSE.

À propos de l'auteur...

Fondateur et rédacteur en chef de LA COULISSE

MICHEL A. DI IORIO, fondateur et rédacteur en chef de « LA COULISSE » a troqué, au tournant du siècle dernier, la vie publique et la notoriété pour exercer une carrière moins flamboyante, bien qu'aussi satisfaisante. À ces fins, et comme véhicule, il a fondé « LES MOTS JUSTES », d’où il exerce depuis lors la profession d'artisan des mots et traducteur. Il répond (par télétravail) aux besoins de sa clientèle; petits et plus gros... riches et moins riches... publics et privés. Il écrit et traduit pour ceux qui ne savent pas comment, qui ne peuvent pas, qui n’ont pas le temps ou qui ne sont tout simplement pas de très bons rédacteurs, laissant ses clients libres de poursuivre leurs activités principales.

 

Plus de 30 années à œuvrer dans les arènes politiques, commerciales et privées ont contribué au perfectionnement de ses compétences, faisant de lui un communicateur respecté, dont les avis et les conseils sont recherchés. Dix-sept de ces années furent consacrées aux services d’urgence, toutes branches confondues. Une plume fertile et le désir de redonner lui ont valu un siège au sein d’un nombre de comités de sélection de projets et de conseils d’administration d’associations régionales et de chambres de commerce. Ces opportunités, combinées à la notoriété acquise comme spécialiste de la communication en politique provinciale, ont contribué à paver le parcours menant à sa vocation d’écrivain public et traducteur. Ses compétences continuent de commander l’admiration et le respect de ses pairs.

 

Un visionnaire de la communication, Michel s’est adapté au marché évolutif à l'aube du nouveau millénaire en offrant un ensemble de services en communication, conçu pour les petites et moyennes entreprises, en misant sur une approche personnalisée, et le respect absolu des dates de tombée.

 

Il greffa à son offre un service d’hébergement Web géré, ainsi que les services connexes afin de mieux servir une clientèle évolutive, à la recherche de solutions clé en main facilement accessibles.

 

Depuis 2013, il rédige et publie le magazine « LA COULISSE » (lacoulisse.ca), qui offre un topo sur l'entrepreneur québécois du nouveau millénaire, ainsi qu'une vitrine sur les entrepreneurs obscurs qui n'ont pas pignon sur rue.

 

Il comprend parfaitement les enjeux politiques et les défis linguistiques associés aux affaires dans sa province natale, ainsi que dans le reste du Canada.

 

Pour « LES MOTS JUSTES », il n’y a tout simplement pas de meilleur choix!

 

Services : Conception-rédaction / traduction / révision de texte / réécriture (français / anglais / français), Services Web.

 

Michel possède une solide expérience de la communication commerciale, des services d’urgence et de la politique. Originaire du Québec, il maitrise les deux langues officielles du Canada avec autant de flair.

 

Que ce soit au Québec, en Amérique du Nord, ou ailleurs dans le monde, « LES MOTS JUSTES » de Michel A. Di Iorio seront à votre service pour véhiculer votre message...

 

LES MOTS JUSTES - Nous changeons le monde... un mot à la fois!

Laisser un commentaire

RECOMMANDATION DE LECTURE…

Quelques régurgitées…

Suite… →
%d blogueurs aiment cette page :