Loading…
Vous êtes ici :  Accueil  >  En primeur  >  Les coulis de sagesse...  >  Article le plus récent

Les coulis de la persistance…

par   /   25 juillet 2013  /   Commentaires fermés sur Les coulis de la persistance…

N'abandonnez jamais ce que vous entreprenez... vous êtes peut-être tout près du but!

N’abandonnez jamais ce que vous entreprenez… vous êtes peut-être tout près du but!

 

N’abandonnez jamais…

CHRONIQUE – LES COULIS de SAGESSES

La situation était devenue difficile pour l’entreprise. Les comptes étaient dans le rouge,  les salariés démotivés. Il était devenu urgent de réagir pour inverser la vapeur. Mais personne ne voulait assumer l’échec et prendre les bonnes décisions, les décisions courageuses. Au contraire, le personnel réclamait des changements, pestait contre la direction, et prétendait que, de toute manière, il n’y avait pas de perspective de progrès pour  l’entreprise.

Un jour, alors que tous les collaborateurs arrivaient au travail, on installa un grand panneau sur lequel était écrit : « Hier, l’homme qui était responsable de la chute de votre entreprise est décédé. Vous êtes tous conviés à une cérémonie d’adieu dans le réfectoire. » 

Au début, tous les salariés furent attristés par l’annonce de la mort de cet homme, mais avec le temps, le sentiment de curiosité prit le dessus sur le chagrin et ils voulurent tous savoir qui était le responsable de leurs soucis professionnels. L’agitation dans le réfectoire était si grande qu’il fallut appeler la sécurité pour organiser une file d’attente.

Alors que l’on s’approchait du cercueil, l’excitation augmentait : « Qui est donc celui qui a entravé mon progrès dans l’entreprise ? »  Se demandait-on… « Encore heureux qu’il soit mort! » 

Un à un, les salariés agités s’approchèrent de la dépouille, faisant mine d’être touchés au plus profond de leur âme. Mais, que trouvèrent-ils dans ce cercueil?

Rien d’autre qu’un miroir.

…………………………………………………

Il n’existe qu’une personne capable de limiter votre ascension dans la vie : c’est vous-même.

Vous seul pouvez opérer une révolution dans votre existence, vous faire chuter ou vous aider… C’est en votre for intérieur que vous pouvez puiser l’énergie nécessaire pour être le propre artiste de votre création… tout le reste n’est que justifications stériles.

«  Dans une avalanche, aucun flocon ne se sent jamais responsable. »  ~ Stanislaw Jerzy Lec

…………………………………………………

(c)2012 Christian Godefroy, Chesières Reproduction autorisée sans aucune modification du texte, avec mention de l’origine :  wwww.cpositif.com

…………………………………………………

N’abandonnez jamais…

J’admets qu’à première vue, cette recommandation peut sembler un peu excessive, mais à quelques exceptions près, je crois qu’elle servirait à la plupart d’entre nous, dont moi le premier. J’ai pris connaissance de cette recommandation lorsque ma mère, avec qui j’ai partagé une certaine complicité durant mon enfance, m’a remis une feuille de papier pliée, sur laquelle j’ai trouvé un poème par un auteur inconnu. N’étant pas très douée pour conseiller un jeune homme dans sa lutte contre les épreuves de la vie d’adulte, elle me l’a remis en guise de conseil de vie. Après en avoir lu le titre, je l’ai rangé au fond de mon portefeuille en la remerciant, et en lui disant que je l’étudierais à tête reposée.

Quelques dizaines d’années ont passé comme autant de nuages dans le ciel, et comme bien des jeunes hommes, j’ai connu ma part de joies et de déceptions. Cependant, le poème que ma mère m’avait remis en guise de conseil de vie m’a beaucoup servi, même si les résultats obtenus par la mise en pratique de son conseil de maman m’ont occasionnellement placé devant des obstacles formidables.

Appuyé du précieux conseil de ma mère, et fort de l’expérience acquise à me buter contre des murs de béton, j’ai appris à contourner les insurmontables pour trouver un équilibre dans ma vie, autant affective que professionnelle. Il ne s’agit pas d’un quelconque secret des dieux, quoiqu’en début du siècle dernier une étude fût commanditée par les hommes les plus riches de l’époque pour identifier le filet commun de leur succès, et le résultat de cette étude ressemble étrangement au message contenu dans le poème que ma mère m’avait légué.

Je le reproduis donc à votre intention ci-dessous, en vous enjoignant de ne jamais abandonner votre rêve, car d’y renoncer équivaut à déclarer la mort grand vainqueur de la partie.

Pour ma part, je tiens à jouer mes cartes avant de partir…

Michel A. Di Iorio, fondateur de LA COULISSE

N’ABANDONNEZ PAS

Quand tout va mal, comme c’est parfois le cas.
Quand la vie semble dure et pleine de tracas.
Quand l’argent manque et que les dettes s’accumulent.
Quand vous voulez sourire, mais que les larmes perlent.
Quand demain semble loin et que le moral est bas.
Reprenez votre souffle, mais n’abandonnez pas!

La vie n’est pas facile si l’on veut réussir,
c’est un combat sans fin qui ne fait que grandir.
Certains baissent les bras fatigués de lutter,
quand en persévérant ils auraient pu gagner.
Gardez toujours l’espoir et le succès viendra!
Reprenez votre souffle, mais n’abandonnez pas!

Le but est souvent plus proche qu’on ne le croît.
Celui qui capitule apprend toujours après
qu’en s’acharnant encore une dernière fois,
il aurait pu se voir couronné de succès.

Rien ne s’obtient jamais sans en payer le prix,
Le succès ne dépend que de la volonté.
C’est le fruit du labeur et de l’assiduité.
Persévérez toujours, envers et contre tout.
Gardez la tête haute au plus dur du combat.
Reprenez votre souffle, mais n’abandonnez pas.

 

(Auteur du poème inconnu)

Les coulis de la persistence…
 
 

Annoncez votre entreprise dans LA COULISSE

 

Sources et références :

Pour annoncer dans LA COULISSE, cliquez ICI

« LA COULISSE » vous offre un topo hebdomadaire sur le monde insolite du Québec entrepreneurial. Suivez-nous dans la coulisse à la recherche de novateurs québécois méconnus du nouveau millénaire, et découvrez une multitude d’outils pour vous aider à réaliser votre rêve de lancer votre propre entreprise!

DÉFI

Aux amateurs de chasses aux trésors J’ai inséré un lien sur une des pages du magazine pour télécharger une copie numérisée de l’oeuvre de Napoléon Hill…

« Réfléchissez et Devenez Riche »

… et un autre vers le livre de Wallace D. Wattles…

« La Science de la Richesse »

Parcourez les pages du magazine pour les trouver – gracieuseté de LA COULISSE

Quill_pen-150x150

Vous avez une bonne plume?

Vous avez vécu une situation cocasse ou insolite, cueillie, murie, vieillie ou même pourrîte dans l’univers du travail autonome? Si vous croyez que d’autres apprécieraient que vous partagiez votre anecdote, rendez-vous ICI pour connaître les critères de soumission d’articles à LA COULISSE.

À propos de l'auteur...

Fondateur et rédacteur en chef de LA COULISSE

MICHEL A. DI IORIO, fondateur et rédacteur en chef de « LA COULISSE » a troqué, au tournant du siècle dernier, la vie publique et la notoriété pour exercer une carrière moins flamboyante, bien qu'aussi satisfaisante. À ces fins, et comme véhicule, il a fondé « LES MOTS JUSTES », d’où il exerce depuis lors la profession d'artisan des mots et traducteur. Il répond (par télétravail) aux besoins de sa clientèle; petits et plus gros... riches et moins riches... publics et privés. Il écrit et traduit pour ceux qui ne savent pas comment, qui ne peuvent pas, qui n’ont pas le temps ou qui ne sont tout simplement pas de très bons rédacteurs, laissant ses clients libres de poursuivre leurs activités principales.

 

Plus de 30 années à œuvrer dans les arènes politiques, commerciales et privées ont contribué au perfectionnement de ses compétences, faisant de lui un communicateur respecté, dont les avis et les conseils sont recherchés. Dix-sept de ces années furent consacrées aux services d’urgence, toutes branches confondues. Une plume fertile et le désir de redonner lui ont valu un siège au sein d’un nombre de comités de sélection de projets et de conseils d’administration d’associations régionales et de chambres de commerce. Ces opportunités, combinées à la notoriété acquise comme spécialiste de la communication en politique provinciale, ont contribué à paver le parcours menant à sa vocation d’écrivain public et traducteur. Ses compétences continuent de commander l’admiration et le respect de ses pairs.

 

Un visionnaire de la communication, Michel s’est adapté au marché évolutif à l'aube du nouveau millénaire en offrant un ensemble de services en communication, conçu pour les petites et moyennes entreprises, en misant sur une approche personnalisée, et le respect absolu des dates de tombée.

 

Il greffa à son offre un service d’hébergement Web géré, ainsi que les services connexes afin de mieux servir une clientèle évolutive, à la recherche de solutions clé en main facilement accessibles.

 

Depuis 2013, il rédige et publie le magazine « LA COULISSE » (lacoulisse.ca), qui offre un topo sur l'entrepreneur québécois du nouveau millénaire, ainsi qu'une vitrine sur les entrepreneurs obscurs qui n'ont pas pignon sur rue.

 

Il comprend parfaitement les enjeux politiques et les défis linguistiques associés aux affaires dans sa province natale, ainsi que dans le reste du Canada.

 

Pour « LES MOTS JUSTES », il n’y a tout simplement pas de meilleur choix!

 

Services : Conception-rédaction / traduction / révision de texte / réécriture (français / anglais / français), Services Web.

 

Michel possède une solide expérience de la communication commerciale, des services d’urgence et de la politique. Originaire du Québec, il maitrise les deux langues officielles du Canada avec autant de flair.

 

Que ce soit au Québec, en Amérique du Nord, ou ailleurs dans le monde, « LES MOTS JUSTES » de Michel A. Di Iorio seront à votre service pour véhiculer votre message...

 

LES MOTS JUSTES - Nous changeons le monde... un mot à la fois!

RECOMMANDATION DE LECTURE…

Tout est une question d'attitude...

Tout est une question d’attitude… ou presque!

Suite… →
%d blogueurs aiment cette page :