Loading…
Vous êtes ici :  Accueil  >  En primeur  >  Article le plus récent

Le making of « Cartierville et son parc Belmont © » épisode 8

par   /   19 juillet 2017  /   Commentaires fermés sur Le making of « Cartierville et son parc Belmont © » épisode 8

Michel A. Di Iorio, Service de police du parc Belmont, circa 1975 (coin droit supérieur)

Michel A. Di Iorio, Service de police du parc Belmont, circa 1975 *coin droit supérieur – Panneaux permanents érigés sur le site en hommage au parc Belmont

«Une anecdote nous en apprend plus sur un homme qu’un volume de biographie.»                        — William Ellery Channing

«La vie est une succession d’anecdotes qui racontent une histoire.»                                             — Michel A. Di Iorio

La salle des NOUVELLES  

Épisode huit… et vos anecdotes?

Une réflexion empirique à l’intention de travailleurs autonomes actuels et en devenir,
signée Michel A. Di Iorio 

Le making of « Cartierville et son parc Belmont © » épisode 8 nous amène à réfléchir sur les anecdotes qui racontent l’histoire du parc, vue de nos perspectives respectives. En tant qu’ancien constable du parc (scrutez bien la photo ci-dessus), je peux vous en raconter des intéressantes, mais les vôtres touchent un côté moins sombre de l’histoire, et c’est précisément ce que l’on recherche.

Plusieurs milliers de visiteurs se sont rendus sur le site du parc les 8 et 9 juillet dernier pour revivre une dernière/première fois l’expérience unique du joli parc Belmont que nous connaissions jadis. Notre kiosque a reçu des milliers de visiteurs de tous les âges, cultures, et confessions, tous désireux de connaître ou renouer avec l’expérience unique du parc Belmont. Nous avons eu l’immense plaisir de serrer la pince de plusieurs anciens du parc affectés, selon le cas, aux jeux d’adresse, à la billetterie, aux manèges, à l’entretien, à la restauration, et j’en passe. Chacun se frayait un chemin jusqu’au kiosque des collectionneurs pour se remémorer les beaux jours du parc Belmont en compagnie des leurs, car sans égard à l’emploi de chacun, nous formions tous une grande famille, comme en témoignaient les étreintes chaleureuses observées entre compagnes et compagnons de travail de jadis.

Cartierville et son parc Belmont

« Cartierville et son parc Belmont © » — l’histoire inédite

Le livre maintenant…

Ce que nous avons couchés sur les pages de notre projet d’édition, « Cartierville et son parc Belmont © » — l’histoire inédite n’est ni une histoire sombre ni une projection ombragée de l’influence qu’a eue le parc Belmont sur la société québécoise. Elle raconte une histoire insolite qui projette à l’avant-scène la volonté d’individus passionnés réunis dans un destin collectif qui a contribué à forger les assises d’une société évolutive et moderne. Que nous venions de Montréal, de Laval, de Québec, des régions plus au nord, ou de chez nos voisins au sud de la frontière canado-américaine, Cartierville fut notre théâtre… et son parc Belmont fut l’estrade qui nous a vu grandir en applaudissant nos premières prouesses, qui nous a servi l’imaginaire sur un plateau d’argent, qui nous a enseigné le pragmatisme d’un travail bien fait, et la récompense d’une économie judicieuse. Le parc Belmont était, en quelque sorte, notre petite école et notre université de la vie, et nous ne faisions pas l’école buissonnière!

« Cartierville et son parc Belmont © », l’histoire inédite raconte la consolidation de notre histoire culturelle collective, depuis les temps de nos grands-parents à ceux de nos enfants et petits-enfants. Elle révèle l’éveil de conscience à travers la stimulation des sens, en passant par les phases de la croissance menant inévitablement à la sagesse qui finit, bien malgré nous, de nous convaincre que nous étions enfin rendus trop vieux pour embarquer là-dedans, mais trop jeune pour laisser passer l’occasion de voir nos jeunes s’éclater dans une succession de cris de frayeurs et de joies pendant que nous les surveillions en dégustant des petites boules de miel, confortablement installées sur un banc stationnaire… ah, comme c’était le bon temps!

Le site Web…

Le site Web que nous avons créé pour faire circuler des nouvelles au sujet du projet vise trois objectifs précis.

  1. Le premier vise à sensibiliser les anciens du parc, ainsi que le grand public, sur l’expérience unique du parc Belmont, de son impact sur la société cartiervilloise, montréalaise, et québécoise, ainsi que son importance au sein du patrimoine collectif de notre histoire.
  2. Le deuxième vise à cueillir vos anecdotes, vos histoires, et vos souvenirs personnels du parc; de vos premières prouesses, vos premières conquêtes amoureuses, vos premiers haut-le-cœur après un repas copieux, vos records personnels, et vos déceptions amères.
  3. Et enfin, le troisième objectif du site Web est d’offrir le fruit du projet en prévente afin de nous aider à autofinancer notre projet d’édition qui sera publié à compte d’auteur, évitant ainsi le couperet de l’avarice, ou la ligne éditoriale partisane d’une maison d’édition traditionnelle.

Nous aimerions donc vous demander de scruter le fond de votre jardin secret afin de vous remémorer ces anecdotes qui meublent vos souvenirs de jadis, car ils sont précieux. Vos souvenirs constituent l’histoire vécue du point de vue de l’usager, du travailleur, et du citoyen, soit les gens qui ont fréquenté le parc qui a soufflé la vie aux générations de nos ancêtres, et de notre descendance.

Que reste-t-il du parc Belmont?

Que reste-t-il du parc Belmont? L’image est une courtoisie de Thérèse Lamer.

En retour, nous effectuerons une sélection parmi les anecdotes reçues, et nous publierons les anecdotes choisies par nos éditeurs (N.B. La sélection d’anecdotes effectuée par nos éditeurs sera finale et sans appel). Cependant, nous attribuerons le crédit au nom des auteurs qui auront soumis les anecdotes choisies pour publication. Les auteurs y verront leurs histoires et leurs noms imprimés dans la section des remerciements de ce livre historique qui, nous souhaitons, deviendra une référence pour les générations futures.

Nous vous offrons une rare opportunité de voir votre nom et votre anecdote dans un livre d’histoire que vos enfants et petits-enfants chériront en partageant ces précieux souvenirs de vous.

J’ai la profonde conviction que le souvenir de notre jeunesse collective brille au fond de chacun de nous, n’attendant qu’une occasion propice pour se manifester… nous en avons reçu un vibrant témoignage des visiteurs qui se sont manifesté à notre exposition dans le cadre des festivités au parc Belmont. La quasi-totalité des baby-boomers avait les yeux brillants en nous confiant les histoires et anecdotes de leurs jeunes temps, tandis que les autres s’émerveillaient devant l’odyssée relatée par les images d’antan, et nos vieux camarades de travail qui se sont presque tous prêtés au partage d’anecdotes avec les plus jeunes, qui eux, en redemandaient, encore et encore…

Comme nous, ils veulent tous entendre comment ça se passait dans ces temps-là. Dites-leurs comment c’était pour vous en leur léguant ce vibrant souvenir de jadis, qui ne sera disponible qu’en quantitée limitée.

Au fait, s’il y en a parmi vous que nous n’avions pu rencontrer en raison du fort taux d’achalandage, nous nous en excusons sincèrement, et nous vous invitons à suivre l’évolution de notre belle aventure dans LA COULISSE (lacoulisse.ca), et sur notre site Web www.leparcbelmont.ca où vous pourrez en apprendre davantage sur notre projet d’édition qui sera publiée à compte d’auteur d’ici à l’automne.

« Cartierville et son parc Belmont © » — l’histoire inédite

Vous pouvez réserver votre copie du coffret-souvenir VIP en visitant notre site Internet. Un lien y sera bientôt installé pour vos commandes par carte de crédit. Dans l’intérim, vous pouvez nous transmettre vos noms et coordonnées, et nous placeront votre nom sur la liste d’attente.

Quelle belle aventure…

 

Prenez note que votre coffret-souvenir VIP sera livrable à l’automne, juste à temps pour les fêtes. Les demandes commencent à rentrer…

Les collectionneurs, Yves Gaudreau et Michel A. Di Iorio

Yves Gaudreau et Michel A. Di Iorio

Réservez le vôtre sans tarder!

http://les-mots-justes.net - Services de rédaction et de traduction

La gaffe, et la solution…

(cette section est en vacances estivales jusqu’en septembre)

La gaffe, si elle existe, est de penser que …

La solution consiste en …

À vous de choisir…

Mise en garde

Prenez garde de ne pas laisser votre témérité mettre la sécurité de vos proches ni la vôtre en péril, car il n’existe aucune police d’assurance contre l’échec, et le parcours du travailleur autonome est parsemé d’embûches contre lesquelles vous feriez mieux de vous préparer.

Il n’est pas de mon intention d’endosser un quelconque service ou organisme en rédigeant ce billet. Mon intention fut de vous soumettre ma perspective sur les questions soulevées, et de vous offrir quelques pistes de solutions pour vous aider à voir plus clair.

Voilà l’essentiel de ma réflexion. Je vous souhaite la sagesse de Confucius, la vision de Murphy, la chance de Midas, et le temps de vous tricoter le succès que vous convoitez.

Pour les travailleurs autonomes en devenir ou actuels, je vous offre les liens ci-dessous pour vous aider dans vos démarches de recherche.

Mot de la fin… (RESSOURCES)

Pour vous aider dans vos recherches, LA COULISSE met à votre disposition une multitude de liens vers des sites de ressources légales, gouvernementales, techniques, financières, outils en ligne… ICI, ICI et ICI! L’accès vers ces ressources depuis notre site Internet est offert gratuitement, et n’arrêtez pas de lire, car les sections ci-après offrent des outils supplémentaires.

Voilà, c’est à vous de jouer maintenant!

Merci de m’avoir lu. Je vous souhaite une bonne réflexion, une démarche fructueuse, et surtout… une bonne vie!

Michel A. Di Iorio, fondateur de LA COULISSE

Qu’en pensez-vous?

Tout le monde a une histoire à raconter. Si vous désirez partager les opportunités qui ont marqué votre parcours, écrivez-moi à info@lacoulisse.ca, ou sur les réseaux sociaux. N’ayez crainte, il me fera plaisir de vous répondre avec diligence. Votre histoire pourrait aider un travailleur autonome en devenir, alors je vous invite à la partager avec nous dans LA COULISSE.

Je vous souhaite une bonne réflexion, des affaires prospères, et une abondance de poussières de bonheur!

N’hésitez pas à commenter la présente réflexion, et à partager ce lien avec vos amis et collègues.

Michel A. Di Iorio
Rédacteur en chef et fondateur de 
LA COULISSE
Rédaction et publicité : 514.994.0967
info@lacoulisse.ca

PS — Pour faire partie de ma nouvelle liste de distribution, veuillez m’envoyer un courriel à : info@lacoulisse.ca avec la mention « abonnez-moi ». C’est gratuit!

Références et lectures complémentaires

Sources et guides

Médias écrits

Pour annoncer dans LA COULISSE, cliquez ICI

Publicité dans LA COULISSE

pr-sample2

Pour jouir d’une visibilité privilégiée dans une revue spécialisée, lue par des collègues, partenaires, fournisseurs, compétiteurs et T/A (anciens, en devenir et actuels)… annoncez-vous dans « LA COULISSE ».  

La simplicité vaut son pesant d’or! Avec l’aide de « LA COULISSE », votre site Web peut être en ligne en moins de temps et à peu de frais pour véhiculer votre message! Communiquez avec nous au (514) 994-0967 pour connaitre nos forfaits Webs et/ou publicitaires. Nous offrons des forfaits pour tous les besoins/budgets, incluant une option Web gérée sur plateforme WordPress, accessible aux travailleurs autonomes et aux petits entrepreneurs.

« LA COULISSE » offre un topo sur le monde insolite du Québec entrepreneurial. Suivez-nous dans « LA COULISSE » à la recherche de novateurs québécois méconnus, et accédez à une multitude d’outils pour vous aider à lancer votre propre entreprise!

Nous connaissons tous la valeur d’une publicité efficace, mais peu de travailleurs autonomes disposent d’un budget publicitaire assez bien garni pour lancer leur nouvelle entreprise avec assurance.

La publicité, c’est souvent une affaire de gros sous, mais « LA COULISSE » ne voit pas les choses ainsi. Ses promoteurs savent combien il est difficile de se démarquer, faute de liquidités.

« LA COULISSE » lève le voile sur l’entrepreneur fantôme qui travaille de son garage, ou tout bêtement du coin de sa table de cuisine pour vous offrir une marchandise ou un service de qualité, à prix et à conditions avantageuses!

« LA COULISSE » vous propose des histoires insolites et cocasses, ainsi qu’un coup d’oeil privilégié sur les dessous du Québec entrepreneurial en vous présentant les novateurs méconnus du Québec.

Joignez-vous à « LA COULISSE » pour un bref survol du Québec de demain, grâce aux efforts conjugués des travailleurs autonomes et des entrepreneurs québécois d’aujourd’hui!


                     D1

Service de la rédaction : 514-994-0967

Écrivez-nous à : info@lacoulisse.ca

Publicité : 514-994-0967

Service d’assistance au client : Cliquer sur l’image ci-dessous.

Puis-je vous aider?

Service d’assistance au client

D1

Vous avez une bonne plume?

Vous avez vécu une situation cocasse ou insolite, cueillie, murie, vieillie ou même pourrie dans l’univers du travail autonome? Si vous croyez que d’autres apprécieraient votre anecdote, rendez-vous ICI pour connaître les critères de soumission d’articles à « LA COULISSE ».

Faites connaître LA COULISSE à vos amis et collègues entrepreneurs / travailleurs autonomes… 

Vous avez apprécié ce billet? Aidez-moi à faire connaître LA COULISSE en partageant ce billet sur vos réseaux sociaux. Pour ce faire, vous n’avez qu’à cliquer sur les icônes des réseaux sociaux que vous utilisez.

Merci.

N.B. L’utilisation du genre masculin a été adoptée afin de faciliter la lecture et n’a aucune intention discriminatoire.

SaveSaveSaveSave

SaveSave

SaveSave

SaveSave

SaveSave

SaveSave

SaveSave

SaveSave

SaveSave

SaveSave

SaveSave

SaveSave

SaveSave

SaveSave

SaveSave

SaveSave

SaveSave

SaveSave

SaveSaveSaveSaveSaveSaveSaveSaveSaveSaveSaveSaveSaveSaveSaveSave

SaveSave

SaveSave

SaveSave

SaveSave

SaveSave

SaveSave

SaveSave

SaveSave

SaveSave

SaveSave

SaveSave

SaveSave

SaveSave

SaveSave

SaveSave

SaveSave

SaveSave

SaveSave

SaveSave

À propos de l'auteur...

Fondateur et rédacteur en chef de LA COULISSE

MICHEL A. DI IORIO, fondateur et rédacteur en chef de « LA COULISSE » a troqué, au tournant du siècle dernier, la vie publique et la notoriété pour exercer une carrière moins flamboyante, bien qu'aussi satisfaisante. À ces fins, et comme véhicule, il a fondé « LES MOTS JUSTES », d’où il exerce depuis lors la profession d'artisan des mots et traducteur. Il répond (par télétravail) aux besoins de sa clientèle; petits et plus gros... riches et moins riches... publics et privés. Il écrit et traduit pour ceux qui ne savent pas comment, qui ne peuvent pas, qui n’ont pas le temps ou qui ne sont tout simplement pas de très bons rédacteurs, laissant ses clients libres de poursuivre leurs activités principales.

 

Plus de 30 années à œuvrer dans les arènes politiques, commerciales et privées ont contribué au perfectionnement de ses compétences, faisant de lui un communicateur respecté, dont les avis et les conseils sont recherchés. Dix-sept de ces années furent consacrées aux services d’urgence, toutes branches confondues. Une plume fertile et le désir de redonner lui ont valu un siège au sein d’un nombre de comités de sélection de projets et de conseils d’administration d’associations régionales et de chambres de commerce. Ces opportunités, combinées à la notoriété acquise comme spécialiste de la communication en politique provinciale, ont contribué à paver le parcours menant à sa vocation d’écrivain public et traducteur. Ses compétences continuent de commander l’admiration et le respect de ses pairs.

 

Un visionnaire de la communication, Michel s’est adapté au marché évolutif à l'aube du nouveau millénaire en offrant un ensemble de services en communication, conçu pour les petites et moyennes entreprises, en misant sur une approche personnalisée, et le respect absolu des dates de tombée.

 

Il greffa à son offre un service d’hébergement Web géré, ainsi que les services connexes afin de mieux servir une clientèle évolutive, à la recherche de solutions clé en main facilement accessibles.

 

Depuis 2013, il rédige et publie le magazine « LA COULISSE » (lacoulisse.ca), qui offre un topo sur l'entrepreneur québécois du nouveau millénaire, ainsi qu'une vitrine sur les entrepreneurs obscurs qui n'ont pas pignon sur rue.

 

Il comprend parfaitement les enjeux politiques et les défis linguistiques associés aux affaires dans sa province natale, ainsi que dans le reste du Canada.

 

Pour « LES MOTS JUSTES », il n’y a tout simplement pas de meilleur choix!

 

Services : Conception-rédaction / traduction / révision de texte / réécriture (français / anglais / français), Services Web.

 

Michel possède une solide expérience de la communication commerciale, des services d’urgence et de la politique. Originaire du Québec, il maitrise les deux langues officielles du Canada avec autant de flair.

 

Que ce soit au Québec, en Amérique du Nord, ou ailleurs dans le monde, « LES MOTS JUSTES » de Michel A. Di Iorio seront à votre service pour véhiculer votre message...

 

LES MOTS JUSTES - Nous changeons le monde... un mot à la fois!

RECOMMANDATION DE LECTURE…

Servir ou mourir…

Suite… →
%d blogueurs aiment cette page :