Loading…
Vous êtes ici :  Accueil  >  En primeur  >  Article le plus récent

Le making of « Cartierville et son parc Belmont © » épisode 7

par   /   12 juillet 2017  /   1 Commentaire

Élus et partenaires-bannière

Élus et partenaires-bannière

 

«Il reste toujours quelque chose de l’enfance – toujours!» — Marguerite Duras

«Nous ne sommes que des enfants égarés à la recherche de notre juste place…» — Michel A. Di Iorio

La salle des NOUVELLES  

Épisode sept… Que reste-t-il du parc Belmont?

Une réflexion empirique à l’intention de travailleurs autonomes actuels et en devenir,
signée Michel A. Di Iorio 

Le making of « Cartierville et son parc Belmont © » épisode 7 continue de nous surprendre. En rétrospective, l’évènement du 8 et 9 juillet sur le site du parc Belmont de Cartierville a attiré des milliers de visiteurs, malgré une météo capricieuse, dont un nombre important provenait de Cartierville, soit l’arrondissement où se situent les vestiges du défunt joyau que fut le joli parc Belmont de jadis. Les festivités entourant le 375e anniversaire de la fondation de la Ville de Montréal ont donné lieu au dévoilement public de 5 panneaux permanents de photos rétro en hommage au souvenir collectif du parc Belmont, soulignant l’importance de son impact culturel sur la population Cartiervilloise, et Montréalaise, car malgré la fermeture définitive du parc en octobre 1983, son vibrant souvenir vit toujours aussi intensément au cœur des visiteurs ayant piétiné le sol de ce lieu de détente et de divertissement.

Ils étaient plusieurs milliers à se rassembler sur le site ce weekend pour revivre une dernière/première fois l’expérience unique du parc Belmont. Notre kiosque a été littéralement pris d’assaut par des visiteurs de tous les âges, toutes cultures, et toutes confessions, tous assoiffés de connaître ou de renouer avec l’expérience unique du parc Belmont. Nous avons eu l’immense plaisir d’accueillir de vieux camarades de travail, dont certains sont venus d’aussi loin que la Floride, et d’autres que nous n’avions pas revus depuis près d’un demi-siècle. Les familles immédiates de quelques piliers notables se sont manifestées en remplacement des leurs, dont la santé plus fragile ne permettait malheureusement pas leur déplacement. Nous avons pu accueillir les descendants de personnages s’étant démarqués au parc Belmont, soit dans les concessions, les jeux et manèges, la direction, ou la maintenance des équipements et la propriété sur la soixantaine d’années de son exploitation.

Guy Gauthier et Yves Gaudreau,

Guy Gauthier et Yves Gaudreau, photo reproduite avec permission.

Remerciements…

Notre équipe de collaborateurs sur le terrain (Guy Gauthier, Michel Charbonneau, Simon Bernier, Monique Blain, Yves Gaudreau, ainsi que moi-même), a vécu l’immense plaisir de vous faire revivre, au travers les éléments de notre exposition, les belles années du parc Belmont. Nous avons partagé quelques histoires jusqu’alors inconnues du public, dont quelques-unes furent poivrées d’anecdotes croustillantes. Les visiteurs ont pu revivre pendant un court moment le passé glorieux du parc de jadis, appuyé d’un nombre de photographies bien choisies, et les explications colorées des membres de notre équipe… un soupçon de ce qui vous attend dans les pages de notre projet d’édition, « Cartierville et son parc Belmont © », l’histoire inédite.

J’aimerais souligner le travail acharné de l’équipe d’animation qui se pavanait costumé sous un ciel parfois incertain, parfois cuisant, affichant toujours le même sourire jovial, jouant leur rôle avec tellement de conviction qu’on embarquait comme tout le monde dans leur jeu. Muriel (la bonne femme qui rit) avait un rire tellement communicatif qu’on arrivait à peine à garder un semblant de sérieux lors de son passage près du kiosque. Les conteurs, Stéphane et Sarah étaient de taille pour la circonstance, toujours bien appréciés de la foule. Les autres personnages déguisés pour la circonstance ont bien agrémenté le weekend en personnifiant les visiteurs et les acteurs de jadis.

Photo publicitaire du CLIC

Photo publicitaire du CLIC

Je m’en voudrais de passer sous silence l’excellent travail de madame Marilou Martinez, qui a dû bruler au moins douze mille calories pas jour à couvrir la distance qui la séparait de ses diverses interventions, ainsi que la direction générale du site, assurée par madame Geneviève Levac, qui a su mener sa barque à bon port malgré une météo incertaine, et des imprévus (il y en a toujours). Je n’ai que des éloges à formuler pour la qualité du travail de l’équipe du CLIC, vêtus de chandails rouges sur le site. Le personnel accueillant du salon VIP a su rendre les répits délicieusement agréables. Bref, même si je ne peux tous les nommer, l’équipe du CLIC, toutes disciplines confondues, était à la hauteur de la tâche, et je les félicite au nom des membres de mon équipe, ainsi qu’en mon nom personnel pour leur bon travail. Enfin, un gros merci à M Harout Chitilian pour son accueil chalereux au nom du maire Coderre, et sa visite au kiosque des collectionneurs.

Quel merveilleux week-end nous avons vécu, les amis, malgré les inconvénients causés par ce petit orage qui est venu nous rafraichir la couenne samedi après-midi! Nous tenons surtout à remercier les visiteurs qui se sont donné la peine de venir malgré une météo incertaine, et tous ceux qui sont restés en dépit de ce léger inconvénient. La journée de dimanche a plus que compensé les écarts d’humeur de mère Nature, ressemblant plus à la boîte de sardines que nous connaissions jadis (l’achalandage des visiteurs au parc était parfois comparé à l’entassement dans une boîte de sardines).

Et enfin, à la question… (j’entends Claude Blanchard murmurer la phrase suivante sur un l’aire de « Que reste-t-il du parc Belmont? »..

J’ai la profonde conviction que le souvenir de notre jeunesse collective brille au fond de chacun de nous, n’attendant qu’une occasion propice pour se manifester… nous en avons reçu un vibrant témoignage des visiteurs qui se sont manifesté à notre exposition dans le cadre des festivités au parc Belmont. La quasi-totalité des baby-boomers avait les yeux brillants en nous confiant les histoires et anecdotes de leurs jeunes temps, tandis que les autres s’émerveillaient devant les l’odyssée relatée par les images d’antan, et nos vieux camarades de travail qui se sont presque tous prêtés au partage d’anecdotes avec les plus jeunes, qui eux, n’en demandaient pas plus.

Au fait, s’il y en a parmi vous que nous n’avions pu rencontrer en raison du fort taux d’achalandage, nous nous en excusons sincèrement, et nous vous invitons à suivre l’évolution de notre belle aventure dans LA COULISSE (lacoulisse.ca), et sur notre site Web www.leparcbelmont.ca où vous pourrez en apprendre davantage sur notre projet d’édition qui sera publiée à compte d’auteur d’ici à l’automne.

Quelle belle aventure…

«Cartierville et son parc Belmont© – l’histoire inédite

Pour les visiteurs qui désiraient se procurer une copie de notre livre, nous vous invitons à visiter notre site Internet au www.leparcbelmont.ca. Plusieurs visiteurs auraient voulu repartir en possession de leur copie de «Cartierville et son parc Belmont © — l’histoire inédite, alors nous vous invitons à visiter notre site, où il est offert en prévente. Les informations pertinentes sont inscrites à la section identifiée «Prévente».

Nous terminerons bientôt la révision de l’œuvre qui sera disponible à l’automne. Nous vous invitons à le commander en prévente sur notre site Web, où les modalités y sont expliquées. Les intrépides pourront se procurer une édition limitée à l’attention des collectionneurs. Le convoité «coffret-souvenir VIP» sera publié en nombre strictement limité, chaque volume sera numéroté et autographié, et muni d’une foule de trucs pour stimuler les sens afin de vous faire revivre l’expérience du parc Belmont, comme des images inédites en couleur et en noir et blanc, une section numérisée (disponible exclusivement aux acheteurs du «coffret-souvenir VIP)», offrant des enregistrements audio et vidéo inédits, des encarts contenant des reproductions de billets/annonces, etc., ainsi que des images incorporant des pastilles à gratter évoquant les arômes particuliers du parc, ses attractions et ses aliments, etc.

En tant qu’acheteur du coffret, vous serez automatiquement considéré comme un commanditaire officiel, et votre nom figurera sur la liste de remerciements. Hâtez-vous pour commander votre «coffret-souvenir VIP)», disponible en prévente à http://www.leparcbelmont.ca.

Prenez note que votre coffret sera livrable à l’automne, juste à temps pour les fêtes.

 

http://les-mots-justes.net - Services de rédaction et de traduction

La gaffe, et la solution…

(cette section est en vacances estivales jusqu’en septembre)

La gaffe, si elle existe, est de penser que …

La solution consiste en …

À vous de choisir…

Mise en garde

Prenez garde de ne pas laisser votre témérité mettre la sécurité de vos proches ni la vôtre en péril, car il n’existe aucune police d’assurance contre l’échec, et le parcours du travailleur autonome est parsemé d’embûches contre lesquelles vous feriez mieux de vous préparer.

Il n’est pas de mon intention d’endosser un quelconque service ou organisme en rédigeant ce billet. Mon intention fut de vous soumettre ma perspective sur les questions soulevées, et de vous offrir quelques pistes de solutions pour vous aider à voir plus clair.

Voilà l’essentiel de ma réflexion. Je vous souhaite la sagesse de Confucius, la vision de Murphy, la chance de Midas, et le temps de vous tricoter le succès que vous convoitez.

Pour les travailleurs autonomes en devenir ou actuels, je vous offre les liens ci-dessous pour vous aider dans vos démarches de recherche.

Mot de la fin… (RESSOURCES)

Pour vous aider dans vos recherches, LA COULISSE met à votre disposition une multitude de liens vers des sites de ressources légales, gouvernementales, techniques, financières, outils en ligne… ICI, ICI et ICI! L’accès vers ces ressources depuis notre site Internet est offert gratuitement, et n’arrêtez pas de lire, car les sections ci-après offrent des outils supplémentaires.

Voilà, c’est à vous de jouer maintenant!

Merci de m’avoir lu. Je vous souhaite une bonne réflexion, une démarche fructueuse, et surtout… une bonne vie!

Michel A. Di Iorio, fondateur de LA COULISSE

Qu’en pensez-vous?

Tout le monde a une histoire à raconter. Si vous désirez partager les opportunités qui ont marqué votre parcours, écrivez-moi à info@lacoulisse.ca, ou sur les réseaux sociaux. N’ayez crainte, il me fera plaisir de vous répondre avec diligence. Votre histoire pourrait aider un travailleur autonome en devenir, alors je vous invite à la partager avec nous dans LA COULISSE.

Je vous souhaite une bonne réflexion, des affaires prospères, et une abondance de poussières de bonheur!

N’hésitez pas à commenter la présente réflexion, et à partager ce lien avec vos amis et collègues.

Michel A. Di Iorio
Rédacteur en chef et fondateur de 
LA COULISSE
Rédaction et publicité : 514.994.0967
info@lacoulisse.ca

PS — Pour faire partie de ma nouvelle liste de distribution, veuillez m’envoyer un courriel à : info@lacoulisse.ca avec la mention « abonnez-moi ». C’est gratuit!

Références et lectures complémentaires

Sources et guides

Médias écrits

Pour annoncer dans LA COULISSE, cliquez ICI

Publicité dans LA COULISSE

pr-sample2

Pour jouir d’une visibilité privilégiée dans une revue spécialisée, lue par des collègues, partenaires, fournisseurs, compétiteurs et T/A (anciens, en devenir et actuels)… annoncez-vous dans « LA COULISSE ».  

La simplicité vaut son pesant d’or! Avec l’aide de « LA COULISSE », votre site Web peut être en ligne en moins de temps et à peu de frais pour véhiculer votre message! Communiquez avec nous au (514) 994-0967 pour connaitre nos forfaits Webs et/ou publicitaires. Nous offrons des forfaits pour tous les besoins/budgets, incluant une option Web gérée sur plateforme WordPress, accessible aux travailleurs autonomes et aux petits entrepreneurs.

« LA COULISSE » offre un topo sur le monde insolite du Québec entrepreneurial. Suivez-nous dans « LA COULISSE » à la recherche de novateurs québécois méconnus, et accédez à une multitude d’outils pour vous aider à lancer votre propre entreprise!

Nous connaissons tous la valeur d’une publicité efficace, mais peu de travailleurs autonomes disposent d’un budget publicitaire assez bien garni pour lancer leur nouvelle entreprise avec assurance.

La publicité, c’est souvent une affaire de gros sous, mais « LA COULISSE » ne voit pas les choses ainsi. Ses promoteurs savent combien il est difficile de se démarquer, faute de liquidités.

« LA COULISSE » lève le voile sur l’entrepreneur fantôme qui travaille de son garage, ou tout bêtement du coin de sa table de cuisine pour vous offrir une marchandise ou un service de qualité, à prix et à conditions avantageuses!

« LA COULISSE » vous propose des histoires insolites et cocasses, ainsi qu’un coup d’oeil privilégié sur les dessous du Québec entrepreneurial en vous présentant les novateurs méconnus du Québec.

Joignez-vous à « LA COULISSE » pour un bref survol du Québec de demain, grâce aux efforts conjugués des travailleurs autonomes et des entrepreneurs québécois d’aujourd’hui!


                     D1

Service de la rédaction : 514-994-0967

Écrivez-nous à : info@lacoulisse.ca

Publicité : 514-994-0967

Service d’assistance au client : Cliquer sur l’image ci-dessous.

Puis-je vous aider?

Service d’assistance au client

D1

Vous avez une bonne plume?

Vous avez vécu une situation cocasse ou insolite, cueillie, murie, vieillie ou même pourrie dans l’univers du travail autonome? Si vous croyez que d’autres apprécieraient votre anecdote, rendez-vous ICI pour connaître les critères de soumission d’articles à « LA COULISSE ».

Faites connaître LA COULISSE à vos amis et collègues entrepreneurs / travailleurs autonomes… 

Vous avez apprécié ce billet? Aidez-moi à faire connaître LA COULISSE en partageant ce billet sur vos réseaux sociaux. Pour ce faire, vous n’avez qu’à cliquer sur les icônes des réseaux sociaux que vous utilisez.

Merci.

N.B. L’utilisation du genre masculin a été adoptée afin de faciliter la lecture et n’a aucune intention discriminatoire.

SaveSaveSaveSave

SaveSave

SaveSave

SaveSave

SaveSave

SaveSave

SaveSave

SaveSave

SaveSave

SaveSave

SaveSave

SaveSave

SaveSave

SaveSave

SaveSave

SaveSave

À propos de l'auteur...

Fondateur et rédacteur en chef de LA COULISSE

MICHEL A. DI IORIO, fondateur et rédacteur en chef de « LA COULISSE » a troqué, au tournant du siècle dernier, la vie publique et la notoriété pour exercer une carrière moins flamboyante, bien qu'aussi satisfaisante. À ces fins, et comme véhicule, il a fondé « LES MOTS JUSTES », d’où il exerce depuis lors la profession d'artisan des mots et traducteur. Il répond (par télétravail) aux besoins de sa clientèle; petits et plus gros... riches et moins riches... publics et privés. Il écrit et traduit pour ceux qui ne savent pas comment, qui ne peuvent pas, qui n’ont pas le temps ou qui ne sont tout simplement pas de très bons rédacteurs, laissant ses clients libres de poursuivre leurs activités principales.

 

Plus de 30 années à œuvrer dans les arènes politiques, commerciales et privées ont contribué au perfectionnement de ses compétences, faisant de lui un communicateur respecté, dont les avis et les conseils sont recherchés. Dix-sept de ces années furent consacrées aux services d’urgence, toutes branches confondues. Une plume fertile et le désir de redonner lui ont valu un siège au sein d’un nombre de comités de sélection de projets et de conseils d’administration d’associations régionales et de chambres de commerce. Ces opportunités, combinées à la notoriété acquise comme spécialiste de la communication en politique provinciale, ont contribué à paver le parcours menant à sa vocation d’écrivain public et traducteur. Ses compétences continuent de commander l’admiration et le respect de ses pairs.

 

Un visionnaire de la communication, Michel s’est adapté au marché évolutif à l'aube du nouveau millénaire en offrant un ensemble de services en communication, conçu pour les petites et moyennes entreprises, en misant sur une approche personnalisée, et le respect absolu des dates de tombée.

 

Il greffa à son offre un service d’hébergement Web géré, ainsi que les services connexes afin de mieux servir une clientèle évolutive, à la recherche de solutions clé en main facilement accessibles.

 

Depuis 2013, il rédige et publie le magazine « LA COULISSE » (lacoulisse.ca), qui offre un topo sur l'entrepreneur québécois du nouveau millénaire, ainsi qu'une vitrine sur les entrepreneurs obscurs qui n'ont pas pignon sur rue.

 

Il comprend parfaitement les enjeux politiques et les défis linguistiques associés aux affaires dans sa province natale, ainsi que dans le reste du Canada.

 

Pour « LES MOTS JUSTES », il n’y a tout simplement pas de meilleur choix!

 

Services : Conception-rédaction / traduction / révision de texte / réécriture (français / anglais / français), Services Web.

 

Michel possède une solide expérience de la communication commerciale, des services d’urgence et de la politique. Originaire du Québec, il maitrise les deux langues officielles du Canada avec autant de flair.

 

Que ce soit au Québec, en Amérique du Nord, ou ailleurs dans le monde, « LES MOTS JUSTES » de Michel A. Di Iorio seront à votre service pour véhiculer votre message...

 

LES MOTS JUSTES - Nous changeons le monde... un mot à la fois!

1 Commentaire

  1. […] Prenez note que votre coffret sera livrable à l’automne, juste à temps pour les fêtes. https://www.lacoulisse.ca/le-making-of-7/ […]

Laisser un commentaire

RECOMMANDATION DE LECTURE…

La vision et le pragmatisme

Le making of « Cartierville et son parc Belmont © » épisode 9

Suite… →
%d blogueurs aiment cette page :