Loading…
Vous êtes ici :  Accueil  >  En primeur  >  Article le plus récent

La maille du succès…

par   /   4 mars 2015  /   Commentaires fermés sur La maille du succès…

« La raison rétrécit la vie comme l’eau rétrécit la laine. » — René Barjavel
« Les ainés, désabusés par les marchands de rêves que sont les institutions financières et le fisc, partagent une cécité clairvoyante… » — Di Iorio
Les COULIS de SAGESSE

La maille du succès…

Que diriez-vous si je vous affirmais que le succès ne tient, pour la majorité d’entre nous, qu’à quelques petits filets fragiles, et que n’importe qui d’entre nous (oui, même vous) peut apprendre à les tricoter avec doigté? Vous penseriez sans doute que j’en fume du bon, mais je vous assure que ce n’est pas le cas. Ma mère m’avait dévoilé les préalables du succès en tricotant un foulard bien ordinaire pour le gamin que j’étais…

En tant qu’adultes « rationnels » nous avons la fâcheuse habitude de compliquer les choses inutilement. Comme les vaches qui se réfugient dans le confort relatif d’un étable, l’adulte moyen se plaît dans le confort et la sécurité du troupeau. Nous occupons nos zones de confort au lieu d’en ressortir pour goûter à ce qui nous entoure, car l’habitude est plus consolante que l’inconnu. Nous accueillons à bras ouverts les solutions faciles, évitant les risques de l’inconnu, et par surcroît les récompenses du succès; comme réussir à décrocher son premier emploi, ou demander et obtenir une augmentation salariale bien méritée.

Ma mère tricotait les mailles de mon foulard avec confiance et doigté pendant que je tentais de tricoter une première rangée sans me tromper. En achevant la première rangée, mes doigts inexpérimentés échappaient une maille, et je devais recommencer, tandis que les efforts soutenus de ma mère soufflaient volume et forme à ce qui n’était au départ qu’un amas de boutures de laine recyclées. Enfin, elle rabattait les mailles de la dernière rangée pour terminer son tricot, et j’avais un foulard chaud pour protéger ma falle de la fraîche.

Je lui demandai de m’expliquer comment elle arrivait au résultat final, et elle m’expliqua que le tricot, comme le gâteau, ressemblait au succès, car en suivant la bonne recette, on arrivait en bout de compte au résultat escompté; tout comme j’arrivais à construire un bonhomme de neige. Mon esprit de gamin ne saisirait pas la portée de ses paroles avant plusieurs années encore, mais j’ai fini par comprendre que le succès, comme un gâteau, dépendait d’une recette que l’on pouvait, pratiquement, reproduire… à condition de réunir en quantité suffisante ces 5 éléments essentiels, soit :

  • La sérendipité
  • L’happenstance
  • La perspicacité
  • La persévérance
  • L’intégrité.

Qu’est-ce que ce charabia, vous demandez? Définissons d’abord ces ingrédients mystérieux.

  1. La sérendipité – relève de la découverte accidentelle ou la fortuitude. La sérendipité est ce qui permet de tirer des leçons pratiques des découvertes fortuites. Au sens élargi, on dit que la sérendipité, c’est « trouver autre chose que ce que l’on cherchait », comme le Viagra, le Post-it, ou la découverte de l’Amérique, par exemple (référez-vous à vos cours d’histoire). Le maniement des broches de tricot m’avait laissé en souvenir un doigté et une précision qui me servirait tout au long de ma carrière.
  2. L’happenstance – il s’agit de la faculté de se trouver au bon endroit au bon moment – soit le hasard du destin, de posséder l’instinct de saisir une opportunité au meilleur moment. Dans mon univers d’enfance, c’était de savoir instinctivement que le meilleur moment pour sculpter un bonhomme de neige était une journée nuageuse, quand la température ambiante batifolait entre les -1° et -3°.
  3. La perspicacité – il s’agit de la clairvoyance ou la capacité de deviner; clairvoyance, finesse, flair, sagacité, lucidité, discernement, intelligence, lucidité d’esprit, ouverture d’esprit. Dans l’exemple de mon bonhomme de neige, c’était de savoir que les bras sculptés de mon œuvre nécessitaient deux points d’appui pour éviter de me retrouver avec un manchot de neige.
  4. La persévérance – il s’agit de mettre sa volonté à l’épreuve; user de patience pour poursuivre une action malgré les difficultés, pour rester ferme dans une résolution, une opinion, une attitude; de ne pas abandonner. Même si les mailles du tricot échappaient à mes petits doigts, je les reprenais jusqu’à ce que je réussisse à terminer une rangée, malgré ma frustration. Dans l’exemple de mon bonhomme de neige, c’était de reprendre le travail pour réparer le bras qui avait succombé à la gravité, ce que je fis à l’aide d’une pellicule d’eau sur la neige.
  5. L’intégrité – il s’agit de la motivation première à être conforme à ce que l’on est réellement. C’est aussi l’absence de mauvaise intention. En parlant du caractère intègre d’une personne, on fait référence à son honnêteté. L’enfant que j’étais employait cet amalgame de qualités pour terminer la rangée de mailles qui m’échappait, et mon bonhomme de neige? Même s’il se nommait Georges, il savait que je possédais le pouvoir de vie ou de mort sur lui, car je le lui avais dit en le sommant de demeurer intact sous la menace, boyau d’arrosage bien en vue, d’une refonte certaine.

Comment se traduit tout ça en termes de succès pour vous?

En plus de ce qui précède, si vous maximisez vos atouts en multipliant vos connaissances, et que vous arrivez à maitriser les habiletés qui relèvent de votre compétence particulière, ça sera toujours une bonne affaire de fait. Bien que personne ne pourra prédire avec précision le moment précis où le succès vous sourira, pour arriver à jouir d’un succès durable, voire enviable en société honnête, vous devrez mettre ces 5 qualités essentielles à rude épreuve.

Bien évidemment, le meilleur moment pour le faire… c’est maintenant!

Racontez-nous votre histoire?   

Michel A. Di Iorio, fondateur de LA COULISSE

Sources et références

Pour jouir d’une visibilité privilégiée dans une revue spécialisée, lue par des collègues, partenaires, fournisseurs, compétiteurs et T/A (anciens, en devenir et actuels)… annoncez-vous dans « LA COULISSE ».  

La simplicité vaut son pesant d’or! Avec « LA COULISSE », votre site Web peut être en ligne en moins de temps et à peu de frais pour véhiculer votre message! Communiquez avec nous au (514) 994-0967 pour connaitre nos forfaits Webs et publicitaires. Nous offrons des forfaits pour tous les budgets, incluant une option Web sur plateforme WordPress, accessible aux travailleurs autonomes et aux petits entrepreneurs.

« LA COULISSE » offre un topo gratuit sur le monde insolite du Québec entrepreneurial. Suivez-nous dans la coulisse à la recherche de novateurs québécois méconnus du nouveau millénaire, et découvrez une multitude d’outils pour vous aider à réaliser votre rêve de lancer votre propre entreprise!

Nous connaissons tous la valeur d’une publicité efficace, mais peu de travailleurs autonomes disposent d’un budget publicitaire bien garni pour lancer leur nouvelle entreprise avec assurance.

La publicité, c’est souvent une affaire de gros sous, mais « LA COULISSE » ne voit pas les choses ainsi. Ses promoteurs savent combien il est difficile de se démarquer, faute de liquidités.

« LA COULISSE » lève le voile sur l’entrepreneur fantôme qui travaille de son garage, ou tout bêtement du coin de sa table de cuisine pour vous offrir une marchandise ou un service de qualité, à prix et à conditions avantageuses!

« LA COULISSE » vous propose des histoires insolites et cocasses, ainsi qu’un coup d’oeil privilégié sur les dessous du Québec entrepreneurial en vous présentant les novateurs méconnus du Québec.

Joignez-vous à « LA COULISSE » pour un bref survol du Québec de demain, grâce aux efforts conjugués des travailleurs autonomes et des entrepreneurs québécois d’aujourd’hui!

lacoulisse.ca (514) 994-0967

Vous avez une bonne plume?

Vous avez vécu une situation cocasse ou insolite, cueillie, murie, vieillie ou même pourrie dans l’univers du travail autonome? Si vous croyez que d’autres apprécieraient votre anecdote, rendez-vous ICI pour connaître les critères de soumission d’articles à « LA COULISSE ».

Faites connaître LA COULISSE à vos amis et collègues entrepreneurs / travailleurs autonomes… 

Vous avez apprécié ce billet? Aidez-moi à faire connaître LA COULISSE en partageant ce billet sur vos réseaux sociaux. Pour ce faire, vous n’avez qu’à cliquer sur les icônes des réseaux sociaux que vous utilisez.

Merci.

À propos de l'auteur...

Fondateur et rédacteur en chef de LA COULISSE

MICHEL A. DI IORIO, fondateur et rédacteur en chef de « LA COULISSE » a troqué, au tournant du siècle dernier, la vie publique et la notoriété pour exercer une carrière moins flamboyante, bien qu’aussi satisfaisante. À ces fins, et comme véhicule, il a fondé « LES MOTS JUSTES », d’où il exerce depuis lors la profession d’artisan des mots et traducteur. Il répond (par télétravail) aux besoins de sa clientèle; petits et plus gros… riches et moins riches… publics et privés. Il écrit et traduit pour ceux qui ne savent pas comment, qui ne peuvent pas, qui n’ont pas le temps ou qui ne sont tout simplement pas de très bons rédacteurs, laissant ses clients libres de poursuivre leurs activités principales.

 

Plus de 30 années à œuvrer dans les arènes politiques, commerciales et privées ont contribué au perfectionnement de ses compétences, faisant de lui un communicateur respecté, dont les avis et les conseils sont recherchés. Dix-sept de ces années furent consacrées aux services d’urgence, toutes branches confondues. Une plume fertile et le désir de redonner lui ont valu un siège au sein d’un nombre de comités de sélection de projets et de conseils d’administration d’associations régionales et de chambres de commerce. Ces opportunités, combinées à la notoriété acquise comme spécialiste de la communication en politique provinciale, ont contribué à paver le parcours menant à sa vocation d’écrivain public et traducteur. Ses compétences continuent de commander l’admiration et le respect de ses pairs.

 

Un visionnaire de la communication, Michel s’est adapté au marché évolutif à l’aube du nouveau millénaire en offrant un ensemble de services en communication, conçu pour les petites et moyennes entreprises, en misant sur une approche personnalisée, et le respect absolu des dates de tombée.

 

Il greffa à son offre un service d’hébergement Web géré, ainsi que les services connexes afin de mieux servir une clientèle évolutive, à la recherche de solutions clé en main facilement accessibles.

 

Depuis 2013, il rédige et publie le magazine « LA COULISSE » (lacoulisse.ca), qui offre un topo sur l’entrepreneur québécois du nouveau millénaire, ainsi qu’une vitrine sur les entrepreneurs obscurs qui n’ont pas pignon sur rue.

 

Il comprend parfaitement les enjeux politiques et les défis linguistiques associés aux affaires dans sa province natale, ainsi que dans le reste du Canada.

 

Pour « LES MOTS JUSTES », il n’y a tout simplement pas de meilleur choix!

 

Services : Conception-rédaction / traduction / révision de texte / réécriture (français / anglais / français), Services Web.

 

Michel possède une solide expérience de la communication commerciale, des services d’urgence et de la politique. Originaire du Québec, il maitrise les deux langues officielles du Canada avec autant de flair.

 

Que ce soit au Québec, en Amérique du Nord, ou ailleurs dans le monde, « LES MOTS JUSTES » de Michel A. Di Iorio seront à votre service pour véhiculer votre message…

 

LES MOTS JUSTES – Nous changeons le monde… un mot à la fois!

RECOMMANDATION DE LECTURE…

Recycler un pionnier

On se tape-tu un dinosaure, ou est-ce qu’on recycle un pionnier?

Suite… →
%d blogueurs aiment cette page :