Loading…
Vous êtes ici :  Accueil  >  En primeur  >  Article le plus récent

La bonne clé…

par   /   2 décembre 2015  /   Commentaires fermés sur La bonne clé…


« Les hommes de talent essaient de démonter la serrure;
l’homme de génie enfonce la porte d’un coup d’épaule… »
— Gilbert Cesbron


« Quand ça presse…  ça presse! »
— Michel A. Di Iorio 

COULIS de SAGESSE   

La bonne clé…

Une réflexion signée Michel A. Di Iorio  

Vous êtes-vous déjà demandé combien il y avait de sortes de clés différentes? Si je les énumérais dans ce billet, vous en auriez pour votre argent, car il y en a des tonnes, et leurs combinaisons différentes font légende. Il ne s’agit pas ici que de clés à serrures, car il existe autant d’outils spécialisés et utilitaires, comme :

  • Clé de serrure (clé de contact, clé de sureté, crochet, fausse clé, passe-partout, pince-monseigneur, rossignol, etc.
  • Clé bénarde ou à chiffres, clé à gorges, clé à gorges forée, clé à double panneton, clé plate à goupille du type Yale ou paracentrique, clé à goupille avec des trous ou radiale, clé tubulaire ou à pompe, clé magnétique, etc.
  • Clé de démarrage
  • Clé d’accordeur, clé de robinet, clé de poêle, clé de pressoir, clé de pendule
  • Clé d’ouvre-boîte, clé de béquille, clé à bougies, clé à chaîne, clé à crémaillère, clé à douille, clé à ergot, clé à fourche, clé à molette, clé à pipe, clé à pompe, clé d’ouvre-bouteille, trompette à clés, etc.
  • Clé d’épinette, de clavecin, de piano, de harpe, d’énigme
  • Clé de dentisterie… et je m’arrête là, car je n’ai jamais aimé aller chez le dentiste, et malgré tout ce qui précède, je n’ai que gratté la surface des sortes de clés utilisés tous les jours.

S’il existe autant de sortes de clés, c’est qu’il y a autant de métiers spécialisés qui les utilisent sur une base quotidienne. Au seul niveau des clés à serrures, mes recherches confirment que plusieurs consommateurs peuvent en effet posséder la même combinaison, car les manufacturiers sont limités quant au nombre de possibilités, alors les mêmes clés risquent de se retrouver sur le marché. Les serrures et les clés qui les ouvrent ne vous assurent pas que vous ne serez jamais victime d’effraction. Tout ce qu’elles assurent, sans certitude absolue, est que les voisins honnêtes resteront plus ou moins honnêtes. Les cambrioleurs déterminés trouveront le moyen approprié d’ouvrir à peu près n’importe quelle serrure, peu importe son coût.

1

La solution de l’énigme

On peut facilement tirer un parallèle entre le nombre de sortes de clés et les genres de problèmes auxquels sont confrontés les travailleurs autonomes. Par extension, le nombre de combinaisons différentes de clés en circulation courante peut se comparer au nombre de solutions potentielles qui existent pour chaque problème, alors la solution de l’énigme est de trouver la clé qui fera tomber goupilles de la serrure qui vous sépare du succès convoité.

Pour le travailleur autonome, l’énigme consiste à attirer et à fidéliser une clientèle volage en période volatile, et comme il n’existe aucune ceinture de chasteté pour la fidéliser, votre imagination, votre originalité et votre sincérité devront se joindre en amalgame pour lubrifier les goupilles de la rentabilité de votre projet d’entreprise, sinon vous risquez de vous retrouver de nouveau dépendant du marché du travail et du bon vouloir d’un patron.

Comme il est difficile de réinventer la roue chaque fois que le marché toussote, une approche novatrice peut faire pencher les chances de réussite en votre faveur, surtout si votre offre est munie d’une garantie après-vente peu commune et/ou d’un service à la clientèle indéfectible, facile à rejoindre, et d’un dévouement quasi légendaire.

À titre d’exemple, si vous avez visionné le film « Miracle sur la 34e rue », dont le titre original était « Miracle on 34th Street », Kris Kringle (le père Noël) n’hésitait guère, lorsque confronté à une pénurie du cadeau le plus demandé, à suggérer une visite chez le principal compétiteur pour combler le désir du parent découragé devant la pénurie du jouet convoité. La suite de l’histoire supporte la sagesse de cette façon de procéder et l’adopte comme politique commerciale pour les deux plus grands détaillants de grande surface de l’époque, soit Macy’s et Gimbel’s.

À défaut d’une offre unique en son genre, pourquoi ne pas considérer le service à la clientèle comme étant votre Cheval de Troie? Si vous désirez faire rédiger/traduire/modifier ou mettre en ligne votre message/image commercial, les services de rédaction/traduction et Web LES MOTS JUSTES sont à votre service. Appelez-moi pour discuter de votre projet

Bonne réflexion, bon weekend et bonne vie!

N’hésitez pas à commenter la présente réflexion, et à partager ce lien avec vos amis et collègues.

Bonne semaine à vous tous!

Michel A. Di Iorio
Rédacteur en chef et fondateur de 
LA COULISSE
514.994.0967 – Appelez-nous sans tarder.
info@lacoulisse.ca

Sources, références et lectures suggérées

Publicité dans LA COULISSE

pr-sample2

Pour jouir d’une visibilité privilégiée dans une revue spécialisée, lue par des collègues, partenaires, fournisseurs, compétiteurs et T/A (anciens, en devenir et actuels)… annoncez-vous dans « LA COULISSE ».  

La simplicité vaut son pesant d’or! Avec l’aide de « LA COULISSE », votre site Web peut être en ligne en moins de temps et à peu de frais pour véhiculer votre message! Communiquez avec nous au (514) 994-0967 pour connaitre nos forfaits Webs et/ou publicitaires. Nous offrons des forfaits pour tous les besoins/budgets, incluant une option Web gérée sur plateforme WordPress, accessible aux travailleurs autonomes et aux petits entrepreneurs.

« LA COULISSE » offre un topo sur le monde insolite du Québec entrepreneurial. Suivez-nous dans « LA COULISSE » à la recherche de novateurs québécois méconnus, et accédez à une multitude d’outils pour vous aider à lancer votre propre entreprise!

Nous connaissons tous la valeur d’une publicité efficace, mais peu de travailleurs autonomes disposent d’un budget publicitaire assez bien garni pour lancer leur nouvelle entreprise avec assurance.

La publicité, c’est souvent une affaire de gros sous, mais « LA COULISSE » ne voit pas les choses ainsi. Ses promoteurs savent combien il est difficile de se démarquer, faute de liquidités.

« LA COULISSE » lève le voile sur l’entrepreneur fantôme qui travaille de son garage, ou tout bêtement du coin de sa table de cuisine pour vous offrir une marchandise ou un service de qualité, à prix et à conditions avantageuses!

« LA COULISSE » vous propose des histoires insolites et cocasses, ainsi qu’un coup d’oeil privilégié sur les dessous du Québec entrepreneurial en vous présentant les novateurs méconnus du Québec.

Joignez-vous à « LA COULISSE » pour un bref survol du Québec de demain, grâce aux efforts conjugués des travailleurs autonomes et des entrepreneurs québécois d’aujourd’hui!

lacoulisse.ca (514) 994-0967

writers29

Vous avez une bonne plume?

Vous avez vécu une situation cocasse ou insolite, cueillie, murie, vieillie ou même pourrie dans l’univers du travail autonome? Si vous croyez que d’autres apprécieraient votre anecdote, rendez-vous ICI pour connaître les critères de soumission d’articles à « LA COULISSE ».

Faites connaître LA COULISSE à vos amis et collègues entrepreneurs / travailleurs autonomes… 

Vous avez apprécié ce billet? Aidez-moi à faire connaître LA COULISSE en partageant ce billet sur vos réseaux sociaux. Pour ce faire, vous n’avez qu’à cliquer sur les icônes des réseaux sociaux que vous utilisez.

Merci.

N.B. L’utilisation du genre masculin a été adoptée afin de faciliter la lecture et n’a aucune intention discriminatoire.

À propos de l'auteur...

Fondateur et rédacteur en chef de LA COULISSE

MICHEL A. DI IORIO, fondateur et rédacteur en chef de « LA COULISSE » a troqué, au tournant du siècle dernier, la vie publique et la notoriété pour exercer une carrière moins flamboyante, bien qu'aussi satisfaisante. À ces fins, et comme véhicule, il a fondé « LES MOTS JUSTES », d’où il exerce depuis lors la profession d'artisan des mots et traducteur. Il répond (par télétravail) aux besoins de sa clientèle; petits et plus gros... riches et moins riches... publics et privés. Il écrit et traduit pour ceux qui ne savent pas comment, qui ne peuvent pas, qui n’ont pas le temps ou qui ne sont tout simplement pas de très bons rédacteurs, laissant ses clients libres de poursuivre leurs activités principales.

 

Plus de 30 années à œuvrer dans les arènes politiques, commerciales et privées ont contribué au perfectionnement de ses compétences, faisant de lui un communicateur respecté, dont les avis et les conseils sont recherchés. Dix-sept de ces années furent consacrées aux services d’urgence, toutes branches confondues. Une plume fertile et le désir de redonner lui ont valu un siège au sein d’un nombre de comités de sélection de projets et de conseils d’administration d’associations régionales et de chambres de commerce. Ces opportunités, combinées à la notoriété acquise comme spécialiste de la communication en politique provinciale, ont contribué à paver le parcours menant à sa vocation d’écrivain public et traducteur. Ses compétences continuent de commander l’admiration et le respect de ses pairs.

 

Un visionnaire de la communication, Michel s’est adapté au marché évolutif à l'aube du nouveau millénaire en offrant un ensemble de services en communication, conçu pour les petites et moyennes entreprises, en misant sur une approche personnalisée, et le respect absolu des dates de tombée.

 

Il greffa à son offre un service d’hébergement Web géré, ainsi que les services connexes afin de mieux servir une clientèle évolutive, à la recherche de solutions clé en main facilement accessibles.

 

Depuis 2013, il rédige et publie le magazine « LA COULISSE » (lacoulisse.ca), qui offre un topo sur l'entrepreneur québécois du nouveau millénaire, ainsi qu'une vitrine sur les entrepreneurs obscurs qui n'ont pas pignon sur rue.

 

Il comprend parfaitement les enjeux politiques et les défis linguistiques associés aux affaires dans sa province natale, ainsi que dans le reste du Canada.

 

Pour « LES MOTS JUSTES », il n’y a tout simplement pas de meilleur choix!

 

Services : Conception-rédaction / traduction / révision de texte / réécriture (français / anglais / français), Services Web.

 

Michel possède une solide expérience de la communication commerciale, des services d’urgence et de la politique. Originaire du Québec, il maitrise les deux langues officielles du Canada avec autant de flair.

 

Que ce soit au Québec, en Amérique du Nord, ou ailleurs dans le monde, « LES MOTS JUSTES » de Michel A. Di Iorio seront à votre service pour véhiculer votre message...

 

LES MOTS JUSTES - Nous changeons le monde... un mot à la fois!

RECOMMANDATION DE LECTURE…

Est-ce vraiment un véhicule neuf?

Suite… →
%d blogueurs aiment cette page :