Loading…
Vous êtes ici :  Accueil  >  En primeur  >  Article le plus récent

Deux poids, deux mesures…

par   /   11 novembre 2015  /   Commentaires fermés sur Deux poids, deux mesures…

« Plus c’est différent, plus c’est pareil… »
— Anonyme

« Même les noix poussent en terre fertile! »
— Michel A. Di Iorio 

COULIS de SAGESSE   

Deux poids, deux mesures…

Une réflexion signée Michel A. Di Iorio  

On dit qu’il faut parvenir à se différencier des autres afin d’être remarqué par notre clientèle cible, car son attention est sollicitée de toute part (de trois à cinq mille expositions par jour, mais de façon plus réaliste, des 250 à 500 par jour qui capteront son œil, plus de la moitié ne réussiront pas à se faire remarquer, n’ayant pas réussie à se distinguer des autres.), dont une dizaine tout au plus capteront son attention et solliciteront une réaction.

Pour vendre nos produits/services, nous vantons les bénéfices, les avantages et la satisfaction liés à leur acquisition, tout comme le font nos compétiteurs, alors comment est-ce que le consommateur nous perçoit dans ce méli-mélo? Arrive-t-il à nous différencier à la lueur des feux d’artifice de nos vis-à-vis respectifs? Sera-t-il même attiré par notre offre, ou préférera-t-il les artifices du compétiteur, et si oui, pourquoi?

Il y a un nombre limité de différences entre produits et services. Des appelés… il y en a des tonnes. Comment fait-on alors pour se distinguer suffisamment pour faire sa marque ET conserver sa liberté? La réponse n’est pas universelle, et la technique pour y parvenir n’est pas enseignée à l’université; elle s’apprend sur le terrain. À moins de parvenir à l’apprendre, et à l’apprivoiser dans le contexte de notre offre de services, nous risquons de sombrer dans la houle de la médiocrité. Pour plusieurs, la médiocrité offre un certain réconfort, car c’est L’AUTRE qui vit sous les projecteurs de la sellette. Le consommateur (client) se voit obligé d’utiliser sa propre logique à deux poids, deux mesures pour décider QUI deviendra son pourvoyeur de produits/services dans une situation donnée.

L’expression « deux poids, deux mesures » date du XVIIIe siècle et signifie « juger deux choses analogues avec partialité, selon des règles différentes ». Le résultat pour nous est donc tout sauf certain, et il y a de la place sur le terrain de jeu. Il s’agit donc de se décider sur une approche novatrice, la mise en place d’éléments pour y parvenir et réussir à le faire savoir par notre clientèle cible… mais comment?

Il y a des dizaines de façons répertoriées pour y parvenir. Il s’agit donc de se choisir une façon connue, ou de s’inventer une approche novatrice et de foncer tout droit dans le tas. Le pire qui peut arriver est de nous enfarger dans nos bas, devoir nous relever, nous épousseter et recommencer à la lumière de ce qu’on aura appris en embrassant le sol, soit une excellente façon d’apprendre ce qu’on n’aime pas.

Parmi les façons d’y parvenir, mentionnons :

  • Il est impératif de se démarquer des autres en déterminant et en exploitant notre Avantage Concurrentiel Unique (ACU). De plus, il faudra solidifier cette perception dans l’esprit de vos employés/collaborateurs afin qu’ils transmettent ce sentiment au client.
  • Être différent des autres en faisant quelque chose de mieux ou de complètement différent de votre compétition, comme offrir un niveau de service après-vente exceptionnel avec sourire à l’appui par des techniciens diplômés, faisant l’envie des grandes surfaces, des uniformes, un délai de livraison garantie, une approche humaine, etc.
  • Devenir ou être le leader des prix dans votre créneau – pas toujours facile à maintenir comme positionnement concurrentiel, et limitatif, car cette méthode nous place dans un créneau dont il sera difficile de s’extirper sans perdre au change, car le client s’attendra toujours à moins cher qu’ailleurs.
  • Une valeur ajoutée, comme le déplacement chez le client, des frites qui débordent du contenant cartonné, mettre l’accent sur le client au lieu de sur le bilan de l’entreprise.
  • Au lieu de faire comme tout le monde, ramer à contre-courant peut attirer l’œil et l’attention de votre client. Pour ce faire, troquez votre réputation de généraliste pour la mission d’un spécialiste. Soyez le meilleur au lieu du moins cher.
  • Offrir une expérience client inoubliable…

Il y a des dizaines de façons d’y parvenir, et il faut s’engager à fond, n’hésitant pas à sortir des sentiers battus pour le mieux-être de notre client. Cela se traduit en prenant position sur certaines convictions, même si la prise de position peut en choquer certains. Personne ne se souvient du « yes man » en affaires, mais tous se souviennent du marginal. Tout en restant fidèle à soi-même, il faut ponctuer la marginalité de votre offre.

Prenez LA COULISSE (lacoulisse.ca) en exemple; j’ai créé ce magazine pour aider le travailleur autonome à l’exclusion des grandes surfaces et des commerces ayant déjà pignon sur rue, soit les vaches à lait connues de l’industrie. Plutôt que se placer dans la houle de la médiocrité, LA COULISSE existe pour aider un créneau particulier du marché indépendant – contribuant à la différencier des autres. Ses services complets en communication viennent confirmer sa marginalité auprès de sa clientèle cible, et les gens remarquent.

En terminant, j’aimerais souligner la technique de marque de Sir Richard Branson, un personnage connu internationalement, et fondateur de Virgin Atlantic, entre autres. Il y a peut-être trois grandes choses qui le distinguent des autres : la marque Virgin, c’est l’homme avant tout, suivi de l’expérience client unique et le service. À moins d’avoir passé les 40 dernières années sur une île déserte, vous ne pouvez pas avoir vécu sans en entendre parler, et pour cause, car il incarne la marginalité.

Le secret du succès est relativement simple pour les délurés : identifier le modèle à suivre, se coller à lui pour apprendre comment il fait et faire comme lui. Nul n’est obligé de réinventer la roue pour réussir dans la vie, mais il faut éviter l’inertie, car elle tue à coup sûr. Faites comme nous en donnant un nouveau sens à « deux poids, deux mesures »!

J’ai indiqué des liens ci-dessous à l’intention des lecteurs veulent en connaitre d’avantage. Bonne lecture, bonne chance et bonne vie!

N’hésitez pas de commenter la présente réflexion, et de partager ce lien avec vos amis et collègues.

Bonne semaine!

Michel A. Di Iorio
Rédacteur en chef et fondateur de 
LA COULISSE
514.994.0967 – Appelez-nous sans tarder.
info@lacoulisse.ca

Sources, références et lectures suggérées

Publicité dans LA COULISSE

pr-sample2

Pour jouir d’une visibilité privilégiée dans une revue spécialisée, lue par des collègues, partenaires, fournisseurs, compétiteurs et T/A (anciens, en devenir et actuels)… annoncez-vous dans « LA COULISSE ».  

La simplicité vaut son pesant d’or! Avec l’aide de « LA COULISSE », votre site Web peut être en ligne en moins de temps et à peu de frais pour véhiculer votre message! Communiquez avec nous au (514) 994-0967 pour connaitre nos forfaits Webs et/ou publicitaires. Nous offrons des forfaits pour tous les besoins/budgets, incluant une option Web gérée sur plateforme WordPress, accessible aux travailleurs autonomes et aux petits entrepreneurs.

« LA COULISSE » offre un topo sur le monde insolite du Québec entrepreneurial. Suivez-nous dans « LA COULISSE » à la recherche de novateurs québécois méconnus, et accédez à une multitude d’outils pour vous aider à lancer votre propre entreprise!

Nous connaissons tous la valeur d’une publicité efficace, mais peu de travailleurs autonomes disposent d’un budget publicitaire assez bien garni pour lancer leur nouvelle entreprise avec assurance.

La publicité, c’est souvent une affaire de gros sous, mais « LA COULISSE » ne voit pas les choses ainsi. Ses promoteurs savent combien il est difficile de se démarquer, faute de liquidités.

« LA COULISSE » lève le voile sur l’entrepreneur fantôme qui travaille de son garage, ou tout bêtement du coin de sa table de cuisine pour vous offrir une marchandise ou un service de qualité, à prix et à conditions avantageuses!

« LA COULISSE » vous propose des histoires insolites et cocasses, ainsi qu’un coup d’oeil privilégié sur les dessous du Québec entrepreneurial en vous présentant les novateurs méconnus du Québec.

Joignez-vous à « LA COULISSE » pour un bref survol du Québec de demain, grâce aux efforts conjugués des travailleurs autonomes et des entrepreneurs québécois d’aujourd’hui!

lacoulisse.ca (514) 994-0967

writers29

Vous avez une bonne plume?

Vous avez vécu une situation cocasse ou insolite, cueillie, murie, vieillie ou même pourrie dans l’univers du travail autonome? Si vous croyez que d’autres apprécieraient votre anecdote, rendez-vous ICI pour connaître les critères de soumission d’articles à « LA COULISSE ».

Faites connaître LA COULISSE à vos amis et collègues entrepreneurs / travailleurs autonomes… 

Vous avez apprécié ce billet? Aidez-moi à faire connaître LA COULISSE en partageant ce billet sur vos réseaux sociaux. Pour ce faire, vous n’avez qu’à cliquer sur les icônes des réseaux sociaux que vous utilisez.

Merci.

N.B. L’utilisation du genre masculin a été adoptée afin de faciliter la lecture et n’a aucune intention discriminatoire.

À propos de l'auteur...

Fondateur et rédacteur en chef de LA COULISSE

MICHEL A. DI IORIO, fondateur et rédacteur en chef de « LA COULISSE » a troqué, au tournant du siècle dernier, la vie publique et la notoriété pour exercer une carrière moins flamboyante, bien qu'aussi satisfaisante. À ces fins, et comme véhicule, il a fondé « LES MOTS JUSTES », d’où il exerce depuis lors la profession d'artisan des mots et traducteur. Il répond (par télétravail) aux besoins de sa clientèle; petits et plus gros... riches et moins riches... publics et privés. Il écrit et traduit pour ceux qui ne savent pas comment, qui ne peuvent pas, qui n’ont pas le temps ou qui ne sont tout simplement pas de très bons rédacteurs, laissant ses clients libres de poursuivre leurs activités principales.

 

Plus de 30 années à œuvrer dans les arènes politiques, commerciales et privées ont contribué au perfectionnement de ses compétences, faisant de lui un communicateur respecté, dont les avis et les conseils sont recherchés. Dix-sept de ces années furent consacrées aux services d’urgence, toutes branches confondues. Une plume fertile et le désir de redonner lui ont valu un siège au sein d’un nombre de comités de sélection de projets et de conseils d’administration d’associations régionales et de chambres de commerce. Ces opportunités, combinées à la notoriété acquise comme spécialiste de la communication en politique provinciale, ont contribué à paver le parcours menant à sa vocation d’écrivain public et traducteur. Ses compétences continuent de commander l’admiration et le respect de ses pairs.

 

Un visionnaire de la communication, Michel s’est adapté au marché évolutif à l'aube du nouveau millénaire en offrant un ensemble de services en communication, conçu pour les petites et moyennes entreprises, en misant sur une approche personnalisée, et le respect absolu des dates de tombée.

 

Il greffa à son offre un service d’hébergement Web géré, ainsi que les services connexes afin de mieux servir une clientèle évolutive, à la recherche de solutions clé en main facilement accessibles.

 

Depuis 2013, il rédige et publie le magazine « LA COULISSE » (lacoulisse.ca), qui offre un topo sur l'entrepreneur québécois du nouveau millénaire, ainsi qu'une vitrine sur les entrepreneurs obscurs qui n'ont pas pignon sur rue.

 

Il comprend parfaitement les enjeux politiques et les défis linguistiques associés aux affaires dans sa province natale, ainsi que dans le reste du Canada.

 

Pour « LES MOTS JUSTES », il n’y a tout simplement pas de meilleur choix!

 

Services : Conception-rédaction / traduction / révision de texte / réécriture (français / anglais / français), Services Web.

 

Michel possède une solide expérience de la communication commerciale, des services d’urgence et de la politique. Originaire du Québec, il maitrise les deux langues officielles du Canada avec autant de flair.

 

Que ce soit au Québec, en Amérique du Nord, ou ailleurs dans le monde, « LES MOTS JUSTES » de Michel A. Di Iorio seront à votre service pour véhiculer votre message...

 

LES MOTS JUSTES - Nous changeons le monde... un mot à la fois!

RECOMMANDATION DE LECTURE…

Est-ce vraiment un véhicule neuf?

Suite… →
%d blogueurs aiment cette page :