Loading…
Vous êtes ici :  Accueil  >  Billets soumis par les membres  >  Article le plus récent

De l’avantage d’être travailleur autonome

par   /   22 avril 2015  /   Commentaires fermés sur De l’avantage d’être travailleur autonome

entrepreneur-696969__180 copy 2
Publié une première fois sur LinkedIn le 15 février 2015
Réédité avec la permission de l’auteur (Madame Lyne Goulet) le 22 avril 2015

De l’avantage d’être travailleur autonome!

Vous êtes-vous déjà demandé quel avantage il y avait à travailler à son compte? Bien sûr, assurance-emploi, Régie des Rentes du Québec, congés parentaux, etc. ne sont pas accessibles puisque les programmes sociaux sont au bénéfice des travailleurs salariés. Mais si, à titre de travailleur autonome, vous réservez une partie de vos revenus pour pallier aux imprévus, préparer votre retraite ou l’arrivée de bébé, ces avantages n’ont plus aucune valeur. Pas encore convaincu? Faisons ensemble un petit calcul :

Vous envisagez accepter un poste à temps partiel, dont le salaire offert est de 15 $ pour 20 heures par semaine. Salaire brut : 300,00 $, salaire net : 275,10 $ (tables d’impôts du 1er janvier 2015).

Le coût à l’employeur étant, selon cette échelle de salaire (calculé hebdomadairement) de 21 % (programmes sociaux et vacances, excluant CSST), votre portion de masse salariale se situe à 361,51 $. Je résume : votre salaire brut est de 300 $, vous en retirez 275,10 $ et ça coûte à l’employeur 361,51 $. Si l’employeur est prêt à vous engager malgré que vous représentiez une telle charge, proposez-lui de vous engager sur une base contractuelle, à raison de 17,50 $ de l’heure. Vous obtenez ainsi 49,51 $ de plus par semaine (que vous épargnez dans un compte à intérêt élevé, libre d’impôt et sans frais de retrait, comme un compte de marché monétaire, par exemple). De son côté, l’employeur économise 12,00 $ sur le montant prévu (il n’a pas à assumer le 4 % de vacances, puisque vous n’êtes pas son employé), en plus des charges de CSST qu’il n’a pas à provisionner.

Mais l’impôt? Rappelez-vous, vous êtes travailleur autonome! Les dépenses de déplacement, de papeterie, téléphonie, Internet, bureau, etc., pour peu qu’elles soient encourues dans le cadre de vos activités professionnelles, sont déductibles d’impôt, ce qui n’est pas le cas à titre de salarié. À vingt heures par semaine, considérant les seuils d’imposition en vigueur, il y a peu de chance que vous ayez à débourser un cent en impôt. Et si jamais vous connaissez un tel succès que votre revenu explose (et votre taux d’imposition aussi), il reste le REÉR pour l’amortir, prélevé sur le fameux compte d’épargne que vous avez constituée et fait grossir religieusement. Vous économisez ainsi de l’impôt, tout en préparant l’avenir.

En somme, le travail autonome, bien géré, est gage de liberté : liberté de gérer votre emploi du temps à votre guise, de prendre des vacances au moment qui vous convient, de choisir avec qui vous travaillez… ou non. Reste à voir si vous aurez la rigueur, la discipline nécessaire. Si oui, goûtez tous les avantages de l’autonomie professionnelle!

lyne-29-dc3a9c-14

  Lyne Goulet

  Pour l’Amour des Mots (et des chiffres)
lgouletpadm.wordpress.com
pourlamourdesmots@outlook.com
  450-502-3418


Pour l’Amour des Mots (et des chiffres)
, votre ressource de choix en rédaction, correction et révision de textes français, tenue de livres et comptabilité générale.

À propos de l'auteur...

Fondateur et rédacteur en chef de LA COULISSE

MICHEL A. DI IORIO, fondateur et rédacteur en chef de « LA COULISSE » a troqué, au tournant du siècle dernier, la vie publique et la notoriété pour exercer une carrière moins flamboyante, bien qu’aussi satisfaisante. À ces fins, et comme véhicule, il a fondé « LES MOTS JUSTES », d’où il exerce depuis lors la profession d’artisan des mots et traducteur. Il répond (par télétravail) aux besoins de sa clientèle; petits et plus gros… riches et moins riches… publics et privés. Il écrit et traduit pour ceux qui ne savent pas comment, qui ne peuvent pas, qui n’ont pas le temps ou qui ne sont tout simplement pas de très bons rédacteurs, laissant ses clients libres de poursuivre leurs activités principales.

 

Plus de 30 années à œuvrer dans les arènes politiques, commerciales et privées ont contribué au perfectionnement de ses compétences, faisant de lui un communicateur respecté, dont les avis et les conseils sont recherchés. Dix-sept de ces années furent consacrées aux services d’urgence, toutes branches confondues. Une plume fertile et le désir de redonner lui ont valu un siège au sein d’un nombre de comités de sélection de projets et de conseils d’administration d’associations régionales et de chambres de commerce. Ces opportunités, combinées à la notoriété acquise comme spécialiste de la communication en politique provinciale, ont contribué à paver le parcours menant à sa vocation d’écrivain public et traducteur. Ses compétences continuent de commander l’admiration et le respect de ses pairs.

 

Un visionnaire de la communication, Michel s’est adapté au marché évolutif à l’aube du nouveau millénaire en offrant un ensemble de services en communication, conçu pour les petites et moyennes entreprises, en misant sur une approche personnalisée, et le respect absolu des dates de tombée.

 

Il greffa à son offre un service d’hébergement Web géré, ainsi que les services connexes afin de mieux servir une clientèle évolutive, à la recherche de solutions clé en main facilement accessibles.

 

Depuis 2013, il rédige et publie le magazine « LA COULISSE » (lacoulisse.ca), qui offre un topo sur l’entrepreneur québécois du nouveau millénaire, ainsi qu’une vitrine sur les entrepreneurs obscurs qui n’ont pas pignon sur rue.

 

Il comprend parfaitement les enjeux politiques et les défis linguistiques associés aux affaires dans sa province natale, ainsi que dans le reste du Canada.

 

Pour « LES MOTS JUSTES », il n’y a tout simplement pas de meilleur choix!

 

Services : Conception-rédaction / traduction / révision de texte / réécriture (français / anglais / français), Services Web.

 

Michel possède une solide expérience de la communication commerciale, des services d’urgence et de la politique. Originaire du Québec, il maitrise les deux langues officielles du Canada avec autant de flair.

 

Que ce soit au Québec, en Amérique du Nord, ou ailleurs dans le monde, « LES MOTS JUSTES » de Michel A. Di Iorio seront à votre service pour véhiculer votre message…

 

LES MOTS JUSTES – Nous changeons le monde… un mot à la fois!

RECOMMANDATION DE LECTURE…

Dans la foulée du déménagement…

Suite… →
%d blogueurs aiment cette page :