Loading…
Vous êtes ici :  Accueil  >  En primeur  >  Article le plus récent

Mon avenir, et mon destin…

par   /   28 février 2018  /   1 Commentaire

«  La destinée dirige une moitié de la vie de chaque homme,
et son caractère l’autre moitié. 
»
— Alfred De Vigny

« La vie n’est qu’une partie de poker… »
— Michel A. Di Iorio

SALLE de NOUVELLES

Réflexion personnelle sur le travail indépendant, sur la vente, et le service à la clientèle… signée Michel A. Di Iorio.

Mon avenir, et mon destin…

(Temps de lecture = moins de 5 minutes – EXTRAITS)

Voici un court extrait de l’aventure et des imprévus qui firent de moi l’artisan des mots que vous connaissez. Comme plusieurs gamins de mon âge, je rêvais de sauver le monde. Mes histoires les plus rocambolesques furent utilisées pour la réalisation de mes projets scolaires, car même en très bas âge, j’écrivais beaucoup, et on aimait ma plume. J’étais déterminé à suivre là trace de mes idoles, changeant le monde pour le mieux contre des marées d’opposition, comme dans les histoires romancées, et aventuresques. Les bandes dessinées de mon enfance incluaient d’illustres personnages qui me convainquirent de devenir le protagoniste de ma propre vie sur Terre, au lieu d’en être qu’un membre de l’assistance.

J’ai grandi, rêvant de devenir, à tour de rôle et paradoxalement, musicien, hippie, soldat et policier. Durant les années 1970, mes rêves d’avenir se raffinèrent pour inclure le fondement d’une petite famille. La naissance de ma fille eut pour effet de détourner mon attention sur une carrière en sauvetage, et en médecine préhospitalière. Je voulais me réorienter pour devenir un paramédic comme mes idoles, Johnny Gage et Roy DeSoto de l’émission populaire « EMERGENCY », devenant par le même fait un héros aux yeux de ma petite princesse. Je quittai donc un emploi-cadre bien rémunéré pour un avenir incertain, certes, mais je poursuivais mon rêve…

J’étais bien parti, expérimentant les divers services d’urgence dans ma quête de découverte de soi (surveillant, gardien de sécurité, policier, membre d’une escouade de sauvetage, RMU et répartiteur, assistant médical et chauffeur (auto de médecin), technicien-ambulancier (TMU-Paramédic), instructeur en RCR, etc., intervenant sur quelque 20 000 appels en cours de carrière. J’ai eu le privilège de toucher les vies de plusieurs victimes, bénéficiaires et patients, certaines de façon significative.

Oui, j’étais bien parti, et mon rêve d’enfance semblait enfin vouloir se réaliser. Cependant, la vie et le destin me réservèrent quelques petites déroutes dignes de mention, et la naissance d’un fils malade pesa dans la balance. C’est en voulant le protéger que je m’élançai enfin tête la première dans cette profession ingrate, mal connue, difficile à gérer, mal payée, et incroyablement exigeante. Je suis devenu paramédic, et j’allais changer le monde, une intervention à la fois.

Je m’inscrivis dans un projet pilote de formation intensive alors appuyé par le gouvernement, et ultérieurement abandonné par celui-ci au printemps 1983, ainsi qu’une kyrielle de formations professionnelles complémentaires afin de peaufiner mes connaissances. Je voulais devenir le meilleur paramédic qui soit, croyant que je serais ainsi paré aux pire en cas de besoin, et j’ai réussi… mais la vie me lança un autre petit détour, juste assez pour m’obliger à réorienter ma carrière.

J’avais cumulé quelques blessures au dos, incluant une hernie discale qui m’occasionnait des douleurs et des séquelles fonctionnelles suffisamment incommodantes pour m’empêcher de réintégrer mes fonctions. Les infrastructures administratives de l’époque ne favorisaient pas le placement stratégique de travailleurs dont l’intégrité physique fût compromise à la suite d’accidents de travail. Je faisais dorénavant partie des oubliés, les laissés pour compte du système, et la vie continua… 

Gizmania

GIZMANIA

J’ai lancé une agence de publicité, touchant à divers aspects de la communication promotionnelle et publicitaire, dont la sublimation, les objets promotionnels, la photographie, l’imprimerie, les produits textiles, la rédaction, la traduction, et la consultation. J’ai présenté diverses formules avant-gardistes à une clientèle réfractaire à mes façons de faire, et au terme de quelques années d’exploitation, je me rendis compte que je m’étais trop dispersé, et j’ai connu l’échec; OUTCH!

Certains disaient que c’était un mal pour un bien, m’obligeant enfin à prendre un moment pour me ressourcer, et explorer davantage le monde de l’écriture. J’ai donc rédigé divers ouvrages pour les besoins de mes activités artistiques, explorant l’écriture théâtrale, la poésie, la rédaction de nouvelles, d’essais, d’annonces radiophoniques à développement, ainsi qu’un approfondissement de mes habiletés en communication de masse. Bref, j’ai compris que ma plume (mon clavier de dactylo et mon clavier d’ordi) était des armes redoutables que peu de gens maîtrisaient, alors j’ai lancé l’agence de rédaction/traduction et services Web, « Les mots justes/ The Write Words », mais la vie voulut m’apprendre encore quelques petites leçons, et une petite semaine à peine suivant le début d’une formation professionnelle de 18 mois, mon fils décéda d’un rejet fulgurant de son nouveau cœur, greffé à peine 13 mois plus tôt.  

Je n’insisterai pas sur les difficultés psychologiques endurées pour arriver à surmonter cette épreuve, mais je vous confirme sans la moindre hésitation qu’une thérapie offerte par la commission scolaire m’a aidé à remettre les choses en perspective.

J’ai terminé ma formation d’agent de commerce électronique à la date prévue, et j’ai relancé Les mots justes en 2001, suivi du magazine LA COULISSE en 2013. Je sers une clientèle internationale depuis 2001, n’ayant jamais cessé d’essayer de nouveaux concepts de service. Je modifie mon offre au gré de l’évolution de la technologie, et des besoins de ma clientèle.

La vie continue…  

Les mots justes… un rappel amical!

http://les-mots-justes.net - Services de rédaction et de traduction

LA GAFFE ET LA SOLUTION…

La gaffe, si elle existe pour moi, était de croire que mon avenir était coulé dans le béton. Rien n’était plus loin de la vérité. La vie bascula pour nous en un clin d’œil. C’est à nous de prévoir des solutions de rechange pour parer aux imprévus. Ma formation n’aurait pu sauver mon fils. Un mal de vivre le rongeait par en dedans, et il ne pouvait me communiquer l’évolution de son état. Un concours de circonstances tragiques est venu mettre un terme à sa vie avant qu’il ait pu la vivre pleinement, et je devais trouver le moyen de me relever de ce revers, sinon c’était la fin pour moi aussi… 

L’avenir n’est jamais coulé dans le béton. Le destin nous réserve parfois des cahots imprévus, et il faut trouver la force nécessaire pour nous sortir du trou, car la vie continue. 

La solution, en plus de couvrir ses buts, consiste à prévoir l’emplacement des portes de secours, et de se construire un abri à l’épreuve du pire scénario en cas de désastre. Malheureusement, même les meilleurs abris ne sont jamais tout à fait étanches. C’est l’étanchéité de notre réseau qui aide à tout mettre en perspective afin que nous puissons nous relever en maintenant la tête haute. Ne sous-estimez pas sa valeur…    

La contrainte, si contrainte il y a, est de penser qu’on a tout notre temps pour agir; que le destin nous attendra. Il n’attend personne, celui-là. N’hésitez-pas à demander de l’aide. C’est humain…     

Mon opinion personnelle — L’écriture fût ma porte de secours personnelle, me permettant d’exercer une activité lucrative qui m’offrit le pouvoir de changer le monde un mot à la fois... ce que je fais maintenant depuis le tournant du siècle. Bien que moins flamboyant comme méthode, elle n’est pas moins efficace…

Et la vie continue… 

Aux futurs entrepreneurs, il y a toujours moyen de mettre les chances de réussite de votre côté en vous préparant adéquatement tout d’abord, et en évaluant la pertinence des outils et liens qui vous sont offerts ICI.

Mise en garde

Prenez garde de ne pas laisser votre témérité mettre la sécurité de vos proches ni la vôtre en péril, car il n’existe aucune police d’assurance contre l’échec, et le parcours du travailleur autonome est parsemé d’embûches contre lesquelles vous feriez mieux de vous préparer.

Il n’est pas de mon intention d’endosser un quelconque service ou organisme en rédigeant ce billet. Mon intention fut de vous soumettre ma perspective sur les questions soulevées, et de vous offrir quelques pistes de solutions pour vous aider à voir plus clair.

Voilà l’essentiel de ma réflexion. Je vous souhaite la sagesse de Confucius, la vision de Murphy, la chance de Midas, et le temps de vous tricoter le succès que vous convoitez.

Pour les travailleurs autonomes en devenir ou actuels, je vous offre les liens ci-dessous pour vous aider dans vos démarches de recherche.

Mot de la fin… (RESSOURCES)

Pour vous aider dans vos recherches, LA COULISSE met à votre disposition une multitude de liens vers des sites de ressources légales, gouvernementales, techniques, financières, outils en ligne… ICI, ICI et ICI! L’accès vers ces ressources depuis notre site Internet est offert gratuitement, et n’arrêtez pas de lire, car les sections ci-après offrent des outils supplémentaires.

Voilà, c’est à vous de jouer maintenant!

Merci de m’avoir lu. Je vous souhaite une bonne réflexion, une démarche fructueuse, et surtout… une bonne vie!

Michel A. Di Iorio, fondateur de LA COULISSE

Qu’en pensez-vous?

Tout le monde a une histoire à raconter. Si vous désirez partager les opportunités qui ont marqué votre parcours, écrivez-moi à info@lacoulisse.ca, ou sur les réseaux sociaux. N’ayez crainte, il me fera plaisir de vous répondre avec diligence. Votre histoire pourrait aider un travailleur autonome en devenir, alors je vous invite à la partager avec nous dans LA COULISSE.

Je vous souhaite une bonne réflexion, des affaires prospères, et une abondance de poussières de bonheur!

N’hésitez pas à commenter la présente réflexion, et à partager ce lien avec vos amis et collègues.

Michel A. Di Iorio
Rédacteur en chef et fondateur de 
LA COULISSE
Rédaction et publicité : 514.994.0967

info@lacoulisse.ca

PS — Pour faire partie de ma nouvelle liste de distribution, veuillez m’envoyer un courriel à : info@lacoulisse.ca avec la mention « abonnez-moi ». C’est gratuit!

Références et lectures complémentaires

Sources et guides

Médias écrits

Pour annoncer dans LA COULISSE, cliquez ICI

Publicité dans LA COULISSE

pr-sample2

Pour jouir d’une visibilité privilégiée dans une revue spécialisée, lue par des collègues, partenaires, fournisseurs, compétiteurs et T/A (anciens, en devenir et actuels)… annoncez-vous dans « LA COULISSE ».  

La simplicité vaut son pesant d’or! Avec l’aide de « LA COULISSE », votre site Web peut être en ligne en moins de temps et à peu de frais pour véhiculer votre message! Communiquez avec nous au (514) 994-0967 pour connaitre nos forfaits Webs et/ou publicitaires. Nous offrons des forfaits pour tous les besoins/budgets, incluant une option Web gérée sur plateforme WordPress, accessible aux travailleurs autonomes et aux petits entrepreneurs.

« LA COULISSE » offre un topo sur le monde insolite du Québec entrepreneurial. Suivez-nous dans « LA COULISSE » à la recherche de novateurs québécois méconnus, et accédez à une multitude d’outils pour vous aider à lancer votre propre entreprise!

Nous connaissons tous la valeur d’une publicité efficace, mais peu de travailleurs autonomes disposent d’un budget publicitaire assez bien garni pour lancer leur nouvelle entreprise avec assurance.

La publicité, c’est souvent une affaire de gros sous, mais « LA COULISSE » ne voit pas les choses ainsi. Ses promoteurs savent combien il est difficile de se démarquer, faute de liquidités.

« LA COULISSE » lève le voile sur l’entrepreneur fantôme qui travaille de son garage, ou tout bêtement du coin de sa table de cuisine pour vous offrir une marchandise ou un service de qualité, à prix et à conditions avantageuses!

« LA COULISSE » vous propose des histoires insolites et cocasses, ainsi qu’un coup d’oeil privilégié sur les dessous du Québec entrepreneurial en vous présentant les novateurs méconnus du Québec.

Joignez-vous à « LA COULISSE » pour un bref survol du Québec de demain, grâce aux efforts conjugués des travailleurs autonomes et des entrepreneurs québécois d’aujourd’hui!


                     D1

Service de la rédaction : 514-994-0967

Écrivez-nous à : info@lacoulisse.ca

Publicité : 514-994-0967

Service d’assistance au client : Cliquer sur l’image ci-dessous.

Puis-je vous aider?

Service d’assistance au client

D1

Vous avez une bonne plume?

Vous avez vécu une situation cocasse ou insolite, cueillie, murie, vieillie ou même pourrie dans l’univers du travail autonome? Si vous croyez que d’autres apprécieraient votre anecdote, rendez-vous ICI pour connaître les critères de soumission d’articles à « LA COULISSE ».

Faites connaître LA COULISSE à vos amis et collègues entrepreneurs / travailleurs autonomes… 

Vous avez apprécié ce billet? Aidez-moi à faire connaître LA COULISSE en partageant ce billet sur vos réseaux sociaux. Pour ce faire, vous n’avez qu’à cliquer sur les icônes des réseaux sociaux que vous utilisez.

Merci.

N.B. L’utilisation du genre masculin a été adoptée afin de faciliter la lecture et n’a aucune intention discriminatoire.

À propos de l'auteur...

Fondateur et rédacteur en chef de LA COULISSE

MICHEL A. DI IORIO, fondateur et rédacteur en chef de « LA COULISSE » a troqué, au tournant du siècle dernier, la vie publique et la notoriété pour exercer une carrière moins flamboyante, bien qu'aussi satisfaisante. À ces fins, et comme véhicule, il a fondé « LES MOTS JUSTES », d’où il exerce depuis lors la profession d'artisan des mots et traducteur. Il répond (par télétravail) aux besoins de sa clientèle; petits et plus gros... riches et moins riches... publics et privés. Il écrit et traduit pour ceux qui ne savent pas comment, qui ne peuvent pas, qui n’ont pas le temps ou qui ne sont tout simplement pas de très bons rédacteurs, laissant ses clients libres de poursuivre leurs activités principales.

 

Plus de 30 années à œuvrer dans les arènes politiques, commerciales et privées ont contribué au perfectionnement de ses compétences, faisant de lui un communicateur respecté, dont les avis et les conseils sont recherchés. Dix-sept de ces années furent consacrées aux services d’urgence, toutes branches confondues. Une plume fertile et le désir de redonner lui ont valu un siège au sein d’un nombre de comités de sélection de projets et de conseils d’administration d’associations régionales et de chambres de commerce. Ces opportunités, combinées à la notoriété acquise comme spécialiste de la communication en politique provinciale, ont contribué à paver le parcours menant à sa vocation d’écrivain public et traducteur. Ses compétences continuent de commander l’admiration et le respect de ses pairs.

 

Un visionnaire de la communication, Michel s’est adapté au marché évolutif à l'aube du nouveau millénaire en offrant un ensemble de services en communication, conçu pour les petites et moyennes entreprises, en misant sur une approche personnalisée, et le respect absolu des dates de tombée.

 

Il greffa à son offre un service d’hébergement Web géré, ainsi que les services connexes afin de mieux servir une clientèle évolutive, à la recherche de solutions clé en main facilement accessibles.

 

Depuis 2013, il rédige et publie le magazine « LA COULISSE » (lacoulisse.ca), qui offre un topo sur l'entrepreneur québécois du nouveau millénaire, ainsi qu'une vitrine sur les entrepreneurs obscurs qui n'ont pas pignon sur rue.

 

Il comprend parfaitement les enjeux politiques et les défis linguistiques associés aux affaires dans sa province natale, ainsi que dans le reste du Canada.

 

Pour « LES MOTS JUSTES », il n’y a tout simplement pas de meilleur choix!

 

Services : Conception-rédaction / traduction / révision de texte / réécriture (français / anglais / français), Services Web.

 

Michel possède une solide expérience de la communication commerciale, des services d’urgence et de la politique. Originaire du Québec, il maitrise les deux langues officielles du Canada avec autant de flair.

 

Que ce soit au Québec, en Amérique du Nord, ou ailleurs dans le monde, « LES MOTS JUSTES » de Michel A. Di Iorio seront à votre service pour véhiculer votre message...

 

LES MOTS JUSTES - Nous changeons le monde... un mot à la fois!

1 Commentaire

  1. […] de lecture = moins de 5 minutes — Suite de « Mon avenir, et mon destin… […]

RECOMMANDATION DE LECTURE…

Adapter ou disparaitre…

Suite… →
%d blogueurs aiment cette page :