Loading…
Vous êtes ici :  Accueil  >  En primeur  >  Article le plus récent

Les auto-promoteurs réussissent…

par   /   19 février 2014  /   Commentaires fermés sur Les auto-promoteurs réussissent…

« Je le fais parce que je le peux. Je le peux parce que je le veux. Je le veux parce qu’on me dit que j’en suis incapable. » Nous tous…

CHRONIQUE – MISSION de LA COULISSE

Un des plus grands mythes sur la réussite en affaires, c’est que nos habiletés professionnelles, ou les bienfaits évidents de nos produits ou services vont se découvrir tout seuls, de bouche à oreille, pour être adoptés par les masses qui eux n’hésiteront pas à se frayer un sentier jusqu’à notre porte pour se procurer ce qu’on leur propose.

En réalité, peu d’entreprises survivent bien longtemps si le client ne sait pas à QUI il a affaire, et s’il ne saisit pas que c’est peut-être une bonne affaire pour lui de transiger avec vous. Vous devrez donc le lui dire pendant que vous avez son oreille, sinon il ira ailleurs.

C’est là que la majorité des travailleurs autonomes échouent. Ils se fient souvent trop sur le bouche-à-oreille, ou sur les retombées d’une suite de bonnes prestations. Ils ne prévoient pas l’investissement requis pour se mériter une notoriété capable de rivaliser avec sa compétition. Comme dans la vie, il faut prendre leçon des plus grands pour apprendre à connaitre les règles et les limites du jeu. Une fois qu’on aura maitrisé ses principes de base, on sera mieux équipé pour gérer un budget publicitaire.

Comme pour les grandes entreprises, il faut soigner son image afin qu’il représente la solution aux attentes du client. Il faut donc commencer par l’écouter…

Les incontournables comprennent les cartes de visite, une brochure ou un dépliant explicatif des bénéfices de votre offre, un site Web de référence, sinon transactionnel (selon les besoins), un programme de marketing conçu pour favoriser l’atteinte des objectifs dans le cadre du budget alloué, et une publicité efficace pour annoncer votre produit ou service à vos clients potentiels.

Cependant, les rencontres en personne laissent toujours une meilleure impression qu’un courriel impersonnel, car elles offrent une occasion propice pour parler de son offre de service unique et ses bénéfices. On appelle ça faire un peu de lobbying — l’art de bien se vendre… et dans la mesure où notre enthousiasme ne se confond pas avec la prétention, ça marche!

Il faut donc profiter des opportunités qui se présentent pour promouvoir nos services ou produits. Les grandes entreprises le font tout le temps via les matériaux de point de vente, les slogans, les annonces-médias, les dépliants promotionnels, les cartes professionnelles, le port obligatoire d’uniformes, la promotion et la reconnaissance de marque, des politiques claires et bien affichées, un département de service à la clientèle avec des employés formés pour assumer les responsabilités du poste, les enseignes et pancartes, le matériel roulant, et j’en passe.

L’autopromotion, soit la promotion de soi ou de ses intérêts, reste l’un des outils bénéfiques du marketing les plus sous-utilisés par les travailleurs autonomes. Lorsqu’elle fait partie d’une stratégie de marketing complète, l’autopromotion vaut bien des annonces.

Puis, pour ceux qui n’y connaissent pas grand-chose, LA COULISSE offre des forfaits promotionnels intéressants, incluant votre propre mini-site Web « clé en main » pour une poignée de dollars. Nos services Web s’occuperont de tous les détails, comme la réservation d’un nom de domaine, la fourniture des services de courriel), l’hébergement Web (espace sur nos serveurs où réside votre site Web sur la toile), des modèles variés (configurables).

Avec LA COULISSE, votre site Web peut être en ligne en moins de temps et à peu de frais pour véhiculer votre message!

Communiquez avec nous au 514.994.0967 pour connaitre nos forfaits publicitaires, incluant un mini site Web sur plateforme WordPress, accessible aux travailleurs autonomes et aux petits entrepreneurs.

Michel A. Di Iorio, fondateur de LA COULISSE

Sources et références

« LA COULISSE » vous offre un topo hebdomadaire sur le monde insolite du Québec entrepreneurial. Suivez-nous dans la coulisse à la recherche de novateurs québécois méconnus du nouveau millénaire, et découvrez une multitude d’outils pour vous aider à réaliser votre rêve de lancer votre propre entreprise!

Nous connaissons tous la valeur d’une publicité efficace, mais peu de travailleurs autonomes disposent d’un budget publicitaire bien garni pour lancer leur nouvelle entreprise avec assurance.

La publicité, c’est souvent une affaire de gros sous, mais LA COULISSE ne voit pas les choses ainsi. Ses promoteurs savent combien il est difficile de se démarquer, faute de liquidités.

LA COULISSE lève le voile sur l’entrepreneur fantôme qui travaille de son garage, ou tout bêtement du coin de sa table de cuisine pour vous offrir une marchandise ou un service de qualité, à prix et à conditions avantageuses!

LA COULISSE vous propose des histoires insolites et cocasses, ainsi qu’un coup d’oeil privilégié sur les dessous du Québec entrepreneurial en vous présentant les novateurs méconnus du Québec.

Joignez-vous à LA COULISSE pour un survol du Québec de demain, grâce aux efforts conjugués des travailleurs autonomes et des entrepreneurs québécois d’aujourd’hui!

lacoulisse.ca (514) 994-0967

Cadeaux de bienvenue

Une copie numérisée de l’oeuvre de Napoléon Hill

« Réfléchissez et Devenez Riche » Cliquez ICI

… et un livre bien connu de Wallace D. Wattles

« La Science de la Richesse » Cliquez ICI

Une gracieuseté de LA COULISSE

Quill_pen-150x150

Vous avez une bonne plume?

Vous avez vécu une situation cocasse ou insolite, cueillie, murie, vieillie ou même pourrîte dans l’univers du travail autonome? Si vous croyez que d’autres apprécieraient que vous partagiez votre anecdote, rendez-vous ICI pour connaître les critères de soumission d’articles à LA COULISSE.

À propos de l'auteur...

Fondateur et rédacteur en chef de LA COULISSE

MICHEL A. DI IORIO, fondateur et rédacteur en chef de « LA COULISSE » a troqué, au tournant du siècle dernier, la vie publique et la notoriété pour exercer une carrière moins flamboyante, bien qu’aussi satisfaisante. À ces fins, et comme véhicule, il a fondé « LES MOTS JUSTES », d’où il exerce depuis lors la profession d’artisan des mots et traducteur. Il répond (par télétravail) aux besoins de sa clientèle; petits et plus gros… riches et moins riches… publics et privés. Il écrit et traduit pour ceux qui ne savent pas comment, qui ne peuvent pas, qui n’ont pas le temps ou qui ne sont tout simplement pas de très bons rédacteurs, laissant ses clients libres de poursuivre leurs activités principales.

 

Plus de 30 années à œuvrer dans les arènes politiques, commerciales et privées ont contribué au perfectionnement de ses compétences, faisant de lui un communicateur respecté, dont les avis et les conseils sont recherchés. Dix-sept de ces années furent consacrées aux services d’urgence, toutes branches confondues. Une plume fertile et le désir de redonner lui ont valu un siège au sein d’un nombre de comités de sélection de projets et de conseils d’administration d’associations régionales et de chambres de commerce. Ces opportunités, combinées à la notoriété acquise comme spécialiste de la communication en politique provinciale, ont contribué à paver le parcours menant à sa vocation d’écrivain public et traducteur. Ses compétences continuent de commander l’admiration et le respect de ses pairs.

 

Un visionnaire de la communication, Michel s’est adapté au marché évolutif à l’aube du nouveau millénaire en offrant un ensemble de services en communication, conçu pour les petites et moyennes entreprises, en misant sur une approche personnalisée, et le respect absolu des dates de tombée.

 

Il greffa à son offre un service d’hébergement Web géré, ainsi que les services connexes afin de mieux servir une clientèle évolutive, à la recherche de solutions clé en main facilement accessibles.

 

Depuis 2013, il rédige et publie le magazine « LA COULISSE » (lacoulisse.ca), qui offre un topo sur l’entrepreneur québécois du nouveau millénaire, ainsi qu’une vitrine sur les entrepreneurs obscurs qui n’ont pas pignon sur rue.

 

Il comprend parfaitement les enjeux politiques et les défis linguistiques associés aux affaires dans sa province natale, ainsi que dans le reste du Canada.

 

Pour « LES MOTS JUSTES », il n’y a tout simplement pas de meilleur choix!

 

Services : Conception-rédaction / traduction / révision de texte / réécriture (français / anglais / français), Services Web.

 

Michel possède une solide expérience de la communication commerciale, des services d’urgence et de la politique. Originaire du Québec, il maitrise les deux langues officielles du Canada avec autant de flair.

 

Que ce soit au Québec, en Amérique du Nord, ou ailleurs dans le monde, « LES MOTS JUSTES » de Michel A. Di Iorio seront à votre service pour véhiculer votre message…

 

LES MOTS JUSTES – Nous changeons le monde… un mot à la fois!

RECOMMANDATION DE LECTURE…

Recycler un pionnier

On se tape-tu un dinosaure, ou est-ce qu’on recycle un pionnier?

Suite… →
%d blogueurs aiment cette page :