Loading…
Vous êtes ici :  Accueil  >  En primeur  >  Article le plus récent

Combien coute, un site web?

par   /   12 février 2014  /   Aucun commentaire

« Le problème avec la folie des start-ups de l’Internet n’est pas que trop de gens créent des entreprises, c’est qu’il n’y en a pas assez qui s’accrochent. C’est compréhensible, parce qu’il y a de nombreux moments remplis de désespoir et d’agonie, quand vous devez licencier des gens et abandonner des projets et gérer des situations difficiles. Mais c’est là que vous découvrez qui vous êtes, et quelles sont vos valeurs. » Steve Jobs

PUBLIREPORTAGE

La question (combien coute un site web?), à mon avis, devrait plutôt se lire : voulons-nous faire du marketing efficace à l’aide d’images et d’histoires qui aident nos clients, ou préférons-nous continuer à crier dans la houle?

« Combien coute un site web? » n’est jamais la question la plus difficile à répondre. « Comment ça, c’est si cher? » nous donne un peu plus de fil à retordre, car il faut faire appel à des notions parfois abstraites pour justifier les couts d’un site web. Cependant, la réponse la plus courte, c’est qu’un site web commercial, lorsque bien conçu, vaut son pesant d’or. Qu’il vous coute moins de mille dollars, ou plus de soixante-quinze mille dollars — les sites web sont économiques, car ils rapportent de plusieurs façons.

Afin de mieux comprendre, considérons ensemble l’analogie suivante :

Vous venez d’engager un nouvel employé du nom de Gilles. Gilles est un bourreau de travail. Il est disponible 24/7/365, et ne se plaint jamais des heures supplémentaires qui lui sont imposées. Il ne prend pas de pauses-café ni de diners, il ne s’absente jamais pour aller aux toilettes, pour soigner une grippe ni pour se faire arracher une dent. Sa seule et unique raison d’être est de parler à vos clients et de promouvoir vos affaires.

Gilles est un représentant doué. Il connait intimement votre entreprise, ses valeurs, ses produits/services/conditions, et il est habileté à formuler une proposition gagnante à tout coup. Gilles parle avec des centaines de visiteurs quotidiennement, et contrairement à vos représentants les plus expérimentés, il est capable d’en prendre. Il peut même converser avec tous vos clients simultanément, sans manquer d’attention, de considération, ni de temps pour aucun d’entre eux.

Un voyageur infatigable et très habile, Gilles se déplace n’importe où dans le monde en un rien de temps. Il peut même se retrouver en de multiples lieux à la fois, et il ne vous soumettra jamais de notes de frais! De plus, il est presque un autodidacte, car il apprend très rapidement. Il peut même apprendre une autre langue en quelques jours, à peine.

La meilleure nouvelle, selon le département des RH : Gilles est disponible pour une bouchée de pain… surtout lorsque comparé à un autre employé, et il ne sera jamais syndiqué. Mieux que ça… il vous en coutera de moins en moins cher avec le temps. Certes, il pourrait travailler ailleurs pour mieux, mais il est loyal, productif et représentatif de vos valeurs et de votre image. Il répond aux exigences de votre mission sans jamais se plaindre… et IL NE DÉMISSIONNERA JAMAIS!

Commencez-vous à comprendre un peu? Gilles n’est qu’un site Web. Vous n’avez donc pas besoin de le prendre en pitié — il ne vous en voudra pas, je vous l’assure.

L’autre côté de l’équation consiste à évaluer les préalables requis pour produire un outil comparable (formation + expérience + réputation), et vous comprendrez que le prix demandé (quel qu’il soit) est amplement justifié.

Un site Web, c’est une affaire de confiance et :

  • d’avenir (les experts nous informent que les ventes sur Internet augmentent exponentiellement d’année en année),
  • d’image (la vôtre, et celle de votre entreprise),
  • de temps (et comme chacun sait, le temps, c’est de l’argent!),
  • de compétences (qui ne s’acquièrent pas juste en claquant les doigts),
  • de coûts structurels et financiers,
  • de coûts récurrents (nom de domaine, hébergement Web, mise à jour, etc.),
  • un incontournable pour demeurer en affaires dans le long terme.

Est-ce vraiment incontournable pour une petite entreprise comme la mienne d’avoir un site Web commercial?

La réponse, c’est oui! Plus de 60 % des utilisateurs d’Internet effectuent des recherches en ligne sur les produits et services avant d’effectuer un achat. Si votre entreprise ne s’y trouve pas, indépendamment de ce que vous faites ou du nombre d’employés que vous commandez, vous manquerez le bateau.

Une présence bien orchestrée est un moyen accessible de promouvoir ses produits, sa compagnie et de bonifier sa marque via Internet. Votre site Web travaillera pour vous 24 heures sur 24; 7 jours par semaine… alors combien peut coûter un site Web? Si vous me pressez pour une réponse, je vous répondrai qu’un site Web moyen peut facilement coûter entre mille et dix mille dollars, dépendant d’une multitude de facteurs techniques, et atteindre plusieurs dizaines de milliers de dollars dans certains cas.

L’envers de cette histoire est qu’il existe des options plus modestes qui peuvent répondre aux besoins des travailleurs autonomes et petits entrepreneurs.

Avez-vous un employé aussi productif que notre cher Gilles?

Communiquez avec nous au 514.994.0967 pour connaitre nos forfaits publicitaires, incluant un mini site Web sur plateforme WordPress; accessibles aux travailleurs autonomes et aux petits entrepreneurs via les forfaits du Club BlackLabel.

Michel A. Di Iorio, fondateur de LA COULISSE

Sources et références

« LA COULISSE » vous offre un topo hebdomadaire sur le monde insolite du Québec entrepreneurial. Suivez-nous dans la coulisse à la recherche de novateurs québécois méconnus du nouveau millénaire, et découvrez une multitude d’outils pour vous aider à réaliser votre rêve de lancer votre propre entreprise!

Nous connaissons tous la valeur d’une publicité efficace, mais peu de travailleurs autonomes disposent d’un budget publicitaire bien garni pour lancer leur nouvelle entreprise avec assurance.

La publicité, c’est souvent une affaire de gros sous, mais LA COULISSE ne voit pas les choses ainsi. Ses promoteurs savent combien il est difficile de se démarquer, faute de liquidités.

LA COULISSE lève le voile sur l’entrepreneur fantôme qui travaille de son garage, ou tout bêtement du coin de sa table de cuisine pour vous offrir une marchandise ou un service de qualité, à prix et à conditions avantageuses!

LA COULISSE vous propose des histoires insolites et cocasses, ainsi qu’un coup d’oeil privilégié sur les dessous du Québec entrepreneurial en vous présentant les novateurs méconnus du Québec.

Joignez-vous à LA COULISSE pour un survol du Québec de demain, grâce aux efforts conjugués des travailleurs autonomes et des entrepreneurs québécois d’aujourd’hui!

lacoulisse.ca (514) 994-0967

Cadeaux de bienvenue

Une copie numérisée de l’oeuvre de Napoléon Hill

« Réfléchissez et Devenez Riche » Cliquez ICI

… et un livre bien connu de Wallace D. Wattles

« La Science de la Richesse » Cliquez ICI

Une gracieuseté de LA COULISSE

Quill_pen-150x150

Vous avez une bonne plume?

Vous avez vécu une situation cocasse ou insolite, cueillie, murie, vieillie ou même pourrîte dans l’univers du travail autonome? Si vous croyez que d’autres apprécieraient que vous partagiez votre anecdote, rendez-vous ICI pour connaître les critères de soumission d’articles à LA COULISSE.

À propos de l'auteur...

Fondateur et rédacteur en chef de LA COULISSE

MICHEL A. DI IORIO, fondateur et rédacteur en chef de « LA COULISSE » a troqué, au tournant du siècle dernier, la vie publique et la notoriété pour exercer une carrière moins flamboyante, bien qu'aussi satisfaisante. À ces fins, et comme véhicule, il a fondé « LES MOTS JUSTES », d’où il exerce depuis lors la profession d'artisan des mots et traducteur. Il répond (par télétravail) aux besoins de sa clientèle; petits et plus gros... riches et moins riches... publics et privés. Il écrit et traduit pour ceux qui ne savent pas comment, qui ne peuvent pas, qui n’ont pas le temps ou qui ne sont tout simplement pas de très bons rédacteurs, laissant ses clients libres de poursuivre leurs activités principales.

 

Plus de 30 années à œuvrer dans les arènes politiques, commerciales et privées ont contribué au perfectionnement de ses compétences, faisant de lui un communicateur respecté, dont les avis et les conseils sont recherchés. Dix-sept de ces années furent consacrées aux services d’urgence, toutes branches confondues. Une plume fertile et le désir de redonner lui ont valu un siège au sein d’un nombre de comités de sélection de projets et de conseils d’administration d’associations régionales et de chambres de commerce. Ces opportunités, combinées à la notoriété acquise comme spécialiste de la communication en politique provinciale, ont contribué à paver le parcours menant à sa vocation d’écrivain public et traducteur. Ses compétences continuent de commander l’admiration et le respect de ses pairs.

 

Un visionnaire de la communication, Michel s’est adapté au marché évolutif à l'aube du nouveau millénaire en offrant un ensemble de services en communication, conçu pour les petites et moyennes entreprises, en misant sur une approche personnalisée, et le respect absolu des dates de tombée.

 

Il greffa à son offre un service d’hébergement Web géré, ainsi que les services connexes afin de mieux servir une clientèle évolutive, à la recherche de solutions clé en main facilement accessibles.

 

Depuis 2013, il rédige et publie le magazine « LA COULISSE » (lacoulisse.ca), qui offre un topo sur l'entrepreneur québécois du nouveau millénaire, ainsi qu'une vitrine sur les entrepreneurs obscurs qui n'ont pas pignon sur rue.

 

Il comprend parfaitement les enjeux politiques et les défis linguistiques associés aux affaires dans sa province natale, ainsi que dans le reste du Canada.

 

Pour « LES MOTS JUSTES », il n’y a tout simplement pas de meilleur choix!

 

Services : Conception-rédaction / traduction / révision de texte / réécriture (français / anglais / français), Services Web.

 

Michel possède une solide expérience de la communication commerciale, des services d’urgence et de la politique. Originaire du Québec, il maitrise les deux langues officielles du Canada avec autant de flair.

 

Que ce soit au Québec, en Amérique du Nord, ou ailleurs dans le monde, « LES MOTS JUSTES » de Michel A. Di Iorio seront à votre service pour véhiculer votre message...

 

LES MOTS JUSTES - Nous changeons le monde... un mot à la fois!

Laisser un commentaire

RECOMMANDATION DE LECTURE…

Le making of... épisode 10 - les leçons

Le making of « Épisode 10… »

Suite… →
%d blogueurs aiment cette page :